Nouveauté 2019 : un nouveau V9 Bobber « Sport » chez Moto Guzzi

Chargement en cours
Moto Guzzi  V9 Bobber Sport
Moto Guzzi V9 Bobber Sport
1/2
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 27 septembre

Oui, on sait : « Bobber »  et « sport », ça va aussi bien ensemble que « santiags » et « 110 mètres haies ». Il n'empêche : en se parant d'attributs un peu sombres, la Moto Guzzi V9 Bobber Sport adopte, sans beaucoup d'efforts, une posture plus agressive et, il faut le reconnaître, assez sympa. Le contraste entre le noir qui recouvre les culasses et le petit saute vent, et le orange cuivré légèrement matifié du réservoir et des caches latéraux est, de l'avis général, assez réussi.

Le cruising avant tout Dans la salle des machines, pas de modifications. Alors que Moto Guzzi, dans son prochain Trail V85, annonce un bicylindre qui pourrait dépasser les 80 chevaux, la déclinaison ici présente dans cette V9 reste conforme à la configuration que l'on connaît, à savoir 55 chevaux et 62 Nm de couple à 3000 tr/mn. Si les chiffres ne bouleversent pas les sens, les émotions distillées par ce V2 au caractère si particulier restent dignes d'intérêt.

Un peu de dynamisme quand même Malgré une puissance qui stagne, Moto Guzzi soigne le comportement de cette V9 sport avec une belle paire d'amortisseurs Öhlins à l'arrière à réservoir séparé. Gageons qu'ils sauront aussi prodiguer du confort, car la selle monoplace semble assez rudimentaire. En même temps, rien dans « bobber » et « sport » ne va avec un confort type pullman.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.