Nouveau Yamaha X-Max 125 Euro5 : admission variable et Stop and Start

Chargement en cours
Yamaha X-Max 125 2021 : Euro5 et plus léger !
Yamaha X-Max 125 2021 : Euro5 et plus léger !
1/10
© motoservices.com
A lire aussi

, publié le 1 janvier

Le fameux Yamaha X-Max 125, leader du marché moto et scooter français, change pour 2021. Déjà, le scooter présente de nouveaux coloris : l'Icon Grey gris mat et bleu métallisé que nous avions vu apparaitre sur la précédente génération du TMAX, une robe encore plus sportive. Et pour le Tech Max 125, un Tech Kamo vert kaki et une version Power Grey qui ne manquent pas de distinction.

Les principales évolutions sont donc internes avec la mise en conformité Euro5 et l'adoption de la nouvelle motorisation Blue Core du monocylindre de 124 cm3 à refroidissement liquide. Pour plus d'efficience, ce bloc est équipé de la distribution variable VVA (Variable Valve Activation), apparu sur le Nmax dès 2015 et repris sur les R125 en 2019 ainsi que sur le millésime 2020 de la MT-125. Cette technologie assurerait un meilleur remplissage et permettrait de limiter la consommation d'essence (-11%), autant que les rejets de CO2. Yamaha annonce également l'adoption d'un nouvel arbre à cames qui permettrait de renforcer autant le couple que les accélérations. Mais pour l'heure les performances de ce nouveau coeur ne sont pas encore dévoilées ! Ce que l'on sait en revanche est que le X-Max (comme le Forza chez Honda et comme les nouveaux Nmax et D'elight 2021) est dorénavant équipé de la fonction Stop&Start. Pour une consommation et des émissions de CO2 moindres, pas énormes hein, mais c'est toujours ça :

Stop & Start activé : 2,3 litres/100 km - CO2 = 54 g/km

Stop & Start désactivé : 2,4 litres/100 km - CO2 = 56 g/km

Châssis optimisé Peu d'informations techniques dans le communiqué que nous avons reçu, nous savons seulement que ce nouveau X-Max 125 possède un empattement plus long : 1570 mm contre 1526 mm. Ok, 4,4 cm c'est beaucoup, mais comment sont-ils obtenus ? En rallongeant le bras oscillant ? En jouant sur l'angle de la fourche ? Les deux ? Nous le saurons ultérieurement, comme nous saurons comment il peut afficher aujourd'hui 9 kg de moins avec son « poids tous pleins faits » de 166 kg alors que la précédente mouture en affichait 175 sur la balance d'Iwata.

Dernières infos ici, l'augmention de la garde au sol, dorénavant annoncée à 140 mm, et l'augmentation de la course du combiné arrière, de 15 mm pour afficher aujourd'hui 90 mm de débattement. Et toujours 110 mm de débattement à l'avant, mais du coup fatalement la selle prend de la hauteur, + 5 mm (elle est aujourd'hui à 800 mm). Pour le reste on retrouve l'antipatinage (TCS On/Off), l'éclairage full leds, le démarrage sans clé, le pare-brise réglable sur deux postions (avec outils), le coffre pour deux intégraux et la prise 12V en dotation de série. Pour la prise USB de série nous imaginons qu'il faudra attendre le prochain millésime, même réflexion au sujet d'une bulle réglable manuellement... 

La version haut de gamme Tech Max se reconnait a sa magnifique selle, très luxueuse, ses rembourrages particuliers aux coutures colorées, ses platines anodisées de marche-pieds, ses nouveaux fourreaux de fourche "Frost Silver", ses poignées Gilles Tooling et bien entendu ses coloris.

Prix ? il n'est pas encore dispo, en revanche Yamaha informe que ces X-Max 125 débarqueront en mars prochain. Mars, c'est loin...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.