Niu TQi-GT : un trois roues électrique en préparation pour fin 2020

Chargement en cours
Scooter électrique à toit fixe et à trois roues NIU TQi-GT
Scooter électrique à toit fixe et à trois roues NIU TQi-GT
1/2
© motoservices.com

publié le 29 janvier

Ça phosphore chez Niu : outre le RQi-GT, qui montre que la firme compte bien entrer sur le marché de la petite moto électrique, pour concurrencer Super Soco avec son TC Max, par exemple, outre les scooters électriques dont on vous a déjà présenté les essais (retrouvez ici l'essai du N1S Civic par Mehdi, le Robert Redford de la presse moto, et là, l'essai du NGT par Maya, la Julia Roberts de la presse moto), la marque chinoise a présenté au CES de Las Vegas 2020 un intéressant concept de scooter à trois roues urbain surmonté d'un toit : le TQi-GT. 

Toi toi mon toit Croisement a priori improbable d'un Renault Twizy, d'un BMW C1 et d'un Piaggio MP3, le TQi-GT fait finalement sens en cochant toutes les cases des trucs dans l'air du temps, quand on voit les interdictions et autres réglementations qui impactent de plus en plus les commuters des grandes agglomérations, entre ZCR, vignettes Crit'Air et autres empêchements de circuler en rond. 

De fait, le TQi-GT possède les mêmes attributs technologiques que la nouvelle petite moto RQi-GT : une connectivité 5G, liée à une App (GPS, suivi de la charge et de l'état de l'engin, traçabilité en cas de vol), tableau de bord TFT avec bluetooth et GPS, contrôle de traction, ABS Corner... 

Si les infos techniques sont identiques (batteries Panasonic, moteur 30 kW en crête), avec "seulement" 130 km d'autonomie sur la moto, on peut craindre encore moins sur le TQi-GT, avec le poids supplémentaire. Bref, là-dessus, contrairement à Maya Camus, on manque de cacahuètes... 

La production est censée commencer dans le second semestre de 2020... Pour le reste, on vous en dit plus quand on en sait plus. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.