Niu Gova, nouvelle marque de scooters électriques à petits prix

Niu Gova, nouvelle marque de scooters électriques à petits prix
Ici la gamme Niu U-Pro, le plus petit et le moins cher de la gamme actuelle. Les Gova lui ressembleront-ils ?

publié le 18 septembre

Avec ses N1, M+, NGT et U-Pro, Niu a conquis la Chine, puis l'Europe et les Etats-Unis, et peut faire valoir des résultats à faire pâlir beaucoup de constructeurs de deux-roues : 38 % de croissance, un chiffre d'affaire de 74,8 millions de dollars (environ 67 millions d'euros) et près de 100 000 ventes à travers le monde au second trimestre 2019. En France notamment, Niu a pris la tête du segment des deux-roues électriques (equ. 50 et 125 confondus).

De quoi envisager sereinement l'avenir, au point de créer une nouvelle marque. Le 23 août, lors de la présentation des résultats de la marque pour le 2è quadrimestre 2019, le CEO de Niu Yang Li annonçait :

"We're in the process of launching a new product line under a second brand name, Gova. By leveraging our design capability and cost efficiencies, we'll position Gova as a valuable money product, targeting the medium segment. We intend to sell this product line in both China and international markets."*

* "Nous allons prochainement lancer une nouvelle gamme de produits sous une deuxième marque, Gova. En tirant parti de nos compétences en design et de notre rentabilité, nous allons positionner  Gova au milieu de gamme, avec des produits de bon rapport qualité/prix. La marque sera destinée à être vendue en Chine comme à l'international."

Niu a depuis le départ positionné ses scooters sur le haut de gamme, grâce notamment à leur connectivité, ce qui s'entend sur le marché chinois, mais qui est peut-être plus difficile à comprendre de la sorte en Europe. La suite logique est donc de proposer une marque de produits plus abordables, pour ne pas dire "low cost" chez nous, qui se passeront entre autres de la connectivité. De quoi lutter contre le concurrent national Xiaomi, et ses trottinettes - cyclos électriques.

Et voilà Gova, avec des prix annoncés en Chine entre 2 999 et 3 999 yuans, soit entre 380 et 500 EUR. Il faut bien sûr ajouter à ces prix les différentes taxes. Sachant que le U-Pro, le moins cher des Niu, est actuellement affiché à 1799 EUR en France, on peut envisager que le prix des Gova se situe chez nous autour de 1500 EUR, voire en-deçà.   

Trois scooters au programme, G1, G3 et G5, pour lesquels aucune info technique ni photo n'est pour l'instant disponible. Le G1 est censé sortir en Chine le mois prochain, les deux autres à la fin de l'année. Nous attendons plus d'infos de la part de l'importateur pour le France, KSR.

Source : Electrek

Vos réactions doivent respecter nos CGU.