MV Agusta va produire des petites cylindrées en Chine

MV Agusta va produire des petites cylindrées en Chine
MV Agusta va produire des petites cylindrées en Chine avec Loncin

publié le 30 août

Non, MV Agusta ne fabrique pas que des machines exclusives, racées, et au tarif aussi épicé que leurs performances et une belle assiette de penne arabiatta réunies. Enfin si, mais demain, ça va changer. Car l'avenir est aux motos "mondiales" et, combiné avec la paupérisation de la middle class en occident, tout converge pour que des machines de moyenne cylindrée se vendent sur tous les marchés. C'est ainsi que MV Agusta annonce un partenariat avec le constructeur chinois Loncin, Loncin qui construit déjà des moteurs pour BMW, notamment pour les C 400 et les F 750 et F 850 (d'où une question légitime : est-ce que ce seront les même moteurs ? Ou pas ?). 

Nonobstant, le plan prévoit le lancement de quatre machines dans une gamme de cylindrées de 350 à 500 cm3, avec une arrivée sur le marché prévue pour la fin 2021. Le partenariat entre les deux marques ne s'arrête pas là : le CRC (Castiglioni Research Center), la cellule pensante de MV Agusta, va aider aussi les chinois à monter en gamme, en préparant une 800 cm3 pour la marque "premium" de Loncin, Voge. Voilà qui promet une nouvelle ère dans l'alliance motocycliste sino-italienne : il faut s'y faire, comme on le disait déjà dans les Tontons Flingueurs, l'ère est à la globalisation, Benelli, Moto Morini, SWM, Fantic en sont la preuve... 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.