MotoGP 2018 : « El sombrero » d'hiver de Rossi...

Chargement en cours
C'est vrai que ça a un côté aztèque...
C'est vrai que ça a un côté aztèque...
1/5
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 8 décembre

les GP deviennent "fashionistos" On sait que chaque hiver, Rossi et son designer préféré dessinent un casque qui deviendra évidemment « collector », puisqu'il est unique, et ne sert que durant les essais d'avant saison.

La version 2018 est assez incroyable, elle reprend les motifs des dessins des Huichol, un peuple du Mexique, qui descend des Aztèques et qui vit dans la célèbre Sierra Madre.

En regardant ces dessins d'ailleurs, je me dis qu'il a dû inspirer aussi les créateurs des fameux carrés Hermès, alors forcément Rossi dont l'élégance est une philosophie de vie ne pouvait pas passer à côté...

C'est Aldo Drudi qui a créé le dessin, c'est Davide degli Innocenti qui l'a peint (on se croirait en pleine Renaissance !) 

Un truc intéressant, ces Indiens utilisent beaucoup le peyotl, un champignon hallucinogène, comme moyen pour bien voir la vie. 

Marrant parce que Rossi a toujours dit que la baston était sa seule drogue, finalement, chacun la sienne... 

Autre casque légendaire ci-dessous avec Agostini, 15 fois champion du monde... 

Le casque « collector », une constante... On verra ce nouveau casque à partir des essais de Sepang, on sait que toutes les marques de casques qui interviennent au plus haut niveau de la compétition rivalisent de créativité, le casque d'or pour le champion du monde est devenu un classique. Pour ma part le boulot le plus incroyable, pas forcément le plus beau mais le plus remarquable, est celui du casque Shoei de Marquez présenté à Paris au salon 2013, qui représentait toute sa saison GP par GP, avec les commentaires, entre autres un « oups » sur un GP où le champion avait chuté...

Le plus émouvant est évidemment le drapeau italien sur le casque d'Agostini, quant à Zarco, son casque « Soleil levant » devient aussi célèbre que lui, il se décline aussi en noir et or... Voilà, la mode investit les circuits, ce n'est pas nouveau, ces messieurs les pilotes sont certes des killers mais ils aiment bien aussi se la péter un peu, et c'est très bien...

Ci-dessous le casque "remember" de Marquez.

  

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU