Motoculture : 20 BD moto pour se distraire

Motoculture : 20 BD moto pour se distraire
Moto culture : 20 BD pour passer le temps !

publié le 9 avril

Entre péripéties et camaraderie, la moto est - forcément - un thème porteur pour la bande dessinée. Mais avouons-le : les trait de génie sont rares et les déceptions sont nombreuses dans ce secteur, comme si les auteurs se laissaient aller dans une coupable facilité de gags poussifs répétés mille fois et de traits d'humour frôlent bien trop souvent la sortie de route. Voici de quoi séparer le bon grain de l'ivraie. 

20 BD moto, liste non exhaustive, bien sûr... Voici donc une liste pour se marrer, se distraire - voire s'instruire -, parfait pour passer le temps. Quels sont vos préférés ? 

Joe Bar Team - Bar 2/ divers auteurs / S'il est bien un trait de génie dans la BD « de motards », c'est le Joe Bar Team. Du moins le premier tome réalisé par Christian Debarre (alias Bar2), alors l'un des piliers de l'hebdo Moto Journal. Pour la suite (9 tomes), les autres auteurs ont vu le filon. Pas l'inspiration.

Sam Speed - Pierre-Yves Madeline, Stéphane Colman / Cette série en quatre tomes possède des dessins intéressants : forcément, ils sont vraiment inspirés du Joe Bar Team. L'humour, par contre, est vraiment poussif...

Litteul Kévin - Coyote /  Cette série en dix tomes prend la moto comme accessoire, pour mieux montrer les travers de la vie de famille entre père biker et mère pin-up. Humour fin et répliques ciselées. 

Je veux une Harley - Marc Cuadrado & Franck Margerin / En six tomes, cette série montre que la moto en général et la Harley-Davidson en particulier est un bel exutoire à la crise de la quarantaine. 

Julie Wood - Jean Graton/  Egalement auteur de Michel Vaillant, Jean Graton lui a créé un pendant féminin, Julie Wood, qui est fan de moto. Dessin brillant et intrigues fouillées sont au programme.

Bakuon Rettô - Tsutomu Takahashi / En dix-huit tomes, Bakuon Rettô illustre la scène nocturne de la culture moto japonaise, entre gangs, territoires et honneur. Un regard exotique et pas dénué d'intérêt. 

Sons of Anarchy - Damian Couceiro et Christopher Golden / En cinq tomes et à l'instar de la série TV éponyme, Sons of Anarchy dévoile l'univers des gangs de bikers US, entre trafics, solidarité et trahisons... 

GTR - Tôru Fujisawa  / Réaliser un braquage par amour, voici le choix cornélien auquel le jeune motard japonais Ryûji doit faire face. Quelles seront les conséquences de ses actes ?

Les déjantés de la moto - Michel Bidault et Jacques Vivant /  L'humour caustique de Bidault est parfaitement mis en scène par les dessins irrévérencieux de Vivant. Décalé, potache, mais indispensable. 

Mémoires d'un motard - Ptitluc /  Authentique motard ayant parcouru le monde, souvent dans des conditions épiques, Ptitluc saupoudre ces 5 tomes d'éminents détails autobiographiques. 

Motomania - Holger Aue /  Cette série en douze tomes ne prétend à rien d'autres que de faire du sous Joe Bar Team. On ira donc préférer l'original. 

Même pas peeur - Sato & Pierre Veys Là encore, on est en plein dans l'inspiration du Joe Bar Team (au point qu'un procès en contrefaçon a entouré la sortie du tome 4). Le filon semble décidément intarissable. 

Les rois de l'Exploit - divers /  La moto n'est pas au sommaire de chacun des 64 épisodes, mais ceux qui lui sont consacrés ont cette délicieuse odeur des années 70. A revoir par nostalgie. 

Les Motards - Charles Degotte /  Série en 10 tomes dont l'humour est tellement bon enfant (une planche entière pour expliquer que l'on reconnaît un motard heureux aux moustiques qu'il a collés sur les dents) que c'en est presque touchant. 

Warm Up - Renaud Garreta  / Une approche du monde de la course avec des dessins hyper réalistes, qui vous emmène du championnat de France au Tourist Trophy de l'Île de Man. 

Moto râleuses - Catherine Devillard /  L'expérience du permis et l'entrée dans le monde de la moto, assez masculin, vus par une femme. Une succession de petites saynètes à l'humour parfois poussif. 

Baron d'Holbach - Denis Sire / Le regretté Denis Sire n'a pas d'égal pour vous plonger dans l'univers mécanique d'antan, entre avions, voitures et motos, le tout saupoudré de pin-up suggestives. 

Ogri, Paul Sample /  Une durée record pour ce personnage qui a été publié dans Bike Magazine en Grande-Bretagne de 1972 à 2009. Entre dessins grossiers et détails fouillés, tout l'univers du motard anglais y passe. 

Pilote 18, Christophe Pinon & Eric Hérenguel / Scénarisé par un ancien de Moto Journal, Pilote 18 raconte comment un magazine français peut porter un pilote gaffeur dans l'univers du MotoGP. Faut y croire... 

Judge Dredd - Kev Walker, Carlos Enquerra et John Wagner / Un univers de science-fiction où l'humour et le troisième degré ne sont pas absent pour ces justiciers roulant sur de drôles de machines. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.