Moto électrique Lightning Strike : La sportive abordable qui watte !

Chargement en cours
Lightning Strike
Lightning Strike
1/7
© motoservices.com

publié le 17 avril

La Zero SR/F va avoir de la concurrence : sur le marché de la moto électrique qui tartine, la firme américaine Lightning dévoile la Strike. Avec son cadre en aluminium et ses performances de feu, elle pourrait ravir les amateurs de motos sensationnelles... et silencieuses ! 

Lightning Strike : 96 ch, 95 Nm, 190 km d'autonomie et une recharge rapide ! Lightning Motorcycle Corp, la moto électrique, ça les connaît : ils conçoivent des superbikes électriques depuis quelques années, d'abord pour un usage piste seulement (une Lightning a d'ailleurs battu un record de moto électrique), et c'est une nouvelle étape qui est franchie avec cette Strike, qui a vocation à être dûment homologuée et commercialisée à un tarif plus abordable.

Car des premiers prototypes de course avait découlé la LS-218, une machine homologuée vendue plus de 33 000 $. Cette fois-ci, la Strike se veut nettement plus abordable, avec un prix de 12 998 $ aux Etats-Unis (hors TVA, donc imaginez toutefois qu'elle serait nettement plus chère chez nous une fois transportée et homologuée). Nonobstant, c'est équivalent là-bas au prix d'une 600 sportive, c'est dire si l'effort de démocratisation des motos électriques fait sens avec cette Strike.

Les performances n'ont pas trop été réduites pour autant : un poids réduit à 206 kilos, 95 ch, 95 Nm (ça semble assez peu pour un moteur électrique) et jusqu'à 190 kilomètres d'autonomie, ça commence à être recevable. Pour le reste, cadre en aluminium, fourche inversée Showa, freins Brembo, tableau de bord entièrement digital font, en toute logique, partie de la panoplie de toute sportive qui se respecte. Mais le plus intéressant reste la capacité de recharge : d'origine, la Strike est livrée avec un chargeur de 3,3 kW capable de remettre 95 % de charge dans la batterie en 3 heures et demie ; mais le plus chouette, c'est la capacité, pour l'instant unique dans le monde de la moto électrique, de pouvoir disposer en option d'un chargeur de 12 kW qui, sur du courant continu, rechargerait en 30 minutes seulement. Espérons donc qu'elle franchisse l'Atlantique ! 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.