Moto électrique : Cake primé en Grande-Bretagne !

Chargement en cours
Une récompense pour le design de la Cake Kalk
Une récompense pour le design de la Cake Kalk
1/6
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 11 octobre

On la croirait tout droit sortie d'une imprimante 3D, à peine fonctionnelle. Et pourtant, c'est sa simplicité qui a séduit le jury du Design Museum de Londres qui, dans sa onzième année d'existence, avait reçu un certain nombre de candidatures. 

Une machine de TT électrique et performante Avec sa batterie de 2,6 kWh, la Cake Kalk garantit plus de deux heures d'autonomie en mode "Explore", limité à 45 km/h. En mode "enduro", l'autonomie reste comprise entre une et deux heures, et elle descend sous la barre des 60 minutes en mode "track", le plus performant.

Cette machine se distingue par sa fourche Öhlins de 38 mm de diamètre, proposant 204 mm de débattement ; à l'arrière, un amortisseur Öhlins travaille sur 205 mm ; avec 300 mm (!) de garde au sol et une selle perchée à 910 mm (re !), nul doute que la Kalk a de belles capacités à offrir en tout-terrain, même si le poids n'est pas mentionné avec précision sur la fiche technique (il tournerait aux environs de 70 kilos). Les roues ont un diamètre inusité de 24 pouces à l'avant comme à l'arrière. 

Ce qui a séduit le jury, en tous cas, ce sont ces lignes simples et racées, la jonction quasiment à angle droit du cadre et de la selle, à l'habillage en fibre de carbone ; quitte à faire l'impasse sur quelques aspects moins logiques, tels que le garde-boue affleurant la roue avant : le genre de détail plus pertinent dans un musée que sur un single track d'enduro ! 

La Kalk sera disponible en fin d'année au tarif de 13 000 €. Vivement l'essai !  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.