Marché moto scooter septembre 2022 : négatif…mais positif !

Marché moto scooter septembre 2022 : négatif…mais positif !
Marché 2RM septembre 2022

, publié le 31 octobre

Oui le bilan est négatif depuis le début de l'année, mais les constructeurs, que nous avons rencontré à la réunion mensuelle de la chambre syndicale, la CSIAM, rassurent quant à ces chiffres. Déjà, ils rappellent que l'année 2021 était très bonne, avec au total 311 709 immatriculations pour au cumul afficher un bilan positif de 6%. Du coup même si à fin septembre 2022 le marché régresse de 7,82 % depuis le début de l'année, il demeure encore bon.

Et il aurait été bien meilleur si les constructeurs avait pu fournir ! Tous sont en effet touchés par des problèmes logistiques et industriels, comme dans l'automobile (- 12% d'immatriculations en 2022). Il nous est donc aujourd'hui difficile d'analyser le marché comme nous le faisons d'ordinaire, les mouvements étant pour beaucoup liés à la disponibilité, ou non, de tel ou tel modèle. Comme le déclare Thierry Archambault, président-délégué de la CSIAM, « le niveau d'immatriculation traduit davantage une capacité à maintenir tant bien que mal l'activité de production et une chaine logistique opérationnelle qu'un niveau normal de marché ».

À quand le retour à la normale ? Plusieurs mois d'après la chambre, pas avant fin 2023 d'après nous, sans avoir la moindre certitude quand au contexte géopolitique en particulier.

Voici maintenant les chiffres essentiels de ce marché à fin septembre, comme vous en avez l'habitude. Vous remarquerez que les plus de 1000 cm3 constituent la seule catégorie thermique en positif, avec celles des scooters trois-roues de grosse cylindrée (news sur le marché trois-roues à suivre). Les électriques aussi sont en fête : équivalents 50 cm3 ou 125 cm3 et plus peuvent remercier l'entrée en vigueur du stationnement payant pour les deux-roues à Paris.

Depuis le début de l'année 2022

145 760 immatriculations, - 7,82 %

Scooters : 42 063 unités, + 1,36 %

Scooter 3 roues + de 125 cm3 : 8031 unités, + 4,69 %

125 cm3 = 40 530 unités, - 11,88 %

126 cm3 / 749 cm3 = 48 300 unités, - 11,69 %

750 cm3 / 999 cm3 = 22 043, - 11,00%

1000 cm3 et plus : 34 582 unités, + 7 % 

Cyclo/50 cm3 = 72 509 unités, - 5,3 % 

Électriques équivalents 50 = 19 025 unités, + 27,5 % 

Électriques équivalents 125 cm3 et plus = 8 196 unités, + 219,70 %

Septembre 2022 :

15 399 immatriculations, - 5,86 % (septembre 2021 = 16 358 unités)

Evolution marché 2022, mois après mois:

Janvier = 10 610 immatriculations, + 9,03 %

Février = 22 657 immatriculations, + 0,78 %

Mars = 46 446 immatriculations, + 2,04 %

Avril = 61 787 immatriculations, - 2,70 %

Mai = 81 953 immatriculations, - 1,44 %

Juin = 102 348 immatriculations, - 6,02 %

Juillet = 128 539 immatriculations, - 7,60 %

Aout = 130 361 immatriculations, - 8,05 %

Septembre = 145 760 immatriculations, - 7,82 % 

Top 20 motos à fin aout 2022

1 - Yamaha MT-07, 3 418 unités, - 33,15 %

2 - BMW R 1250 GS, 2 352 unités, - 18,19 %

3 - BMW R 1250 GSA, 2 338 unités, - 14,42 %

4 - Kawasaki Z900, 2 121 unités, - 27,44 %

5 - Yamaha Ténéré 700 (XTZ690), 2 057 unités, + 55,01 %

6 - BMW R 1250 RT, 1 952 unités, - 6,06 %

7 - Yamaha MT-07 Tracer, 1 893 unités, + 13,97 %

8 - Zontes ZT125, 1 727 unités, + 82,75 %

9 - Yamaha XSR125, 1 580 unités, nouveauté

10 - Royal Enfield Meteor 350, 1 526 unités, nouveauté

11 - Honda NT 1100, 1 499 unités, nouveauté

12 - Yamaha Tracer 9, 1 405 unités, - 39,57 %

13 - Honda CB500FA, 1 303 unités, - 18,41 %

14 - Triumph Trident 660, 1 244 unités, - 21,22 %

15 - Honda CB650R, 1 204 unités, - 20,69 %

16 - Triumph StreetTriple, 1190 unités, - 15,60 %

17 - Yamaha MT-09, 1176 unités, - 7,47 %

18 - Royal Enfield C.GT 650, 1 117 unités, - 24,01 %

19 - Kawasaki Z650, 1074 unités, - 55,36 %

20 - BMW F900R, 1035 unités, - 24,51 %

Quels modèles avaient du stock en septembre ? C'est un peu la question du moment, celle qu'il faut se poser lorsque l'on observe ce top. Et bien Yamaha est encore capable de fournir ses MT-07, modèle toujours en tête du classement moto, mais pas du classement deux-roues au général, puisque le Forza ou le TMAX sont toujours devant.

Derrière la Yam on retrouve encore le doublé GS, sauf que ce mois-ci la GS « standard » repasse devant sa soeur aventurière GSA. Z900 et Ténéré 700 occupent toujours les 4e et 5e place, en revanche à la 6e la Tracer7 laisse sa place à la R1250RT.

On descend dans le classement pour trouver l'info moto du mois : dorénavant la première moto 125 cm3 vendue en France est d'origine chinoise puisque Zontes (8e vente moto) vient de doubler Yamaha et sa XSR125 (9e au classement). Reste que « Zontes » dans notre tableau représente en fait l'ensemble de la gamme 125 de l'usine Tayo. Notez néanmoins que 80 % de ce volume se fait avec le modèle Scrambler.

Autre fait notable, il se passe chez Royal Enfield : la nouvelle Meteor 350 dépasse maintenant la Honda NT 1100. Et derrière, la Yamaha Tracer 9 passe de la 15e à la 12e place et la Triumph Street Triple passe de la 19e à la 16e place. En fin de classement la BMW F900R revient dans la top 20 à la dernière position, éjectant de fait la Tiger 900.

Pour vous donner un ordre d'idée des gammes les plus dynamiques sur le segment moto, Yamaha place 6 machines dans ce top 20, BMW 4, Honda 3 et Kawasaki 2 machines, comme Royal Enfield et Triumph.

Top 20 scooters à fin aout 2022 1 - Honda Forza 125, 5 515 unités, + 2,83 %

2 - Yamaha TMax 560, 4 878 unités, + 37,18%

3 - Honda PCX 125, 2 883 unités, - 1,57 %

4 - Yamaha Xmax 125, 2 679 unités, - 27,67 %

5 - BMW CE 04, 1 991 unités

6 - Aprilia SR GT 125, 1081 unités, nouveauté

7 - Vespa Primavera 125, 1065 unités, + 3,50 %

8 - Honda Forza 350, 1000 unités, - 35,40 %

9 - Honda ADV350, 911 unités, nouveauté

10 - Silence S01, 895 unités, nouveauté

11 - Vespa GTS 125, 864 unités, - 8,47 %

12 - Honda X-ADV 750, 814 unités, - 56,54 %

13 - Vespa GTS 300, 763 unités, - 3,54 %

14 - Honda SH125, 758 unités, - 11,66 %

15 - Yamaha X-Max 300, 733 unités, - 36,97 %

16 - Honda Forza 750, 602 unités

17 - Piaggio Medley 125, 590 unités

18 - Yamaha Nmax, 505 unités

19 - Kymco X-Town 125, 480 unités

20 - Piaggio Beverly 400, 478 unités

Le segment scooter fait plus que de se maintenir dans un marché difficile, avec ses 42 063 unités enregistrées depuis le début de l'année il est en effet en hausse de 1,36 %. Statu quo sur les deux premières marches, le Honda Forza 125 est toujours n°1, le TMAX 560 reste 2e. En revanche la dernière marche du podium est maintenant trustée par le Honda PCX qui double le Yamaha X-Max 125 qui, indéniablement, plaît moins qu'avant (foutue norme Euro5 !!!!).

Avec le CE-04 bientôt à 2000 immatriculations, 5e de ce classement, s'ouvre une petite page électrique équivalent 125 cm3. Déjà pour saluer la performance du scooter BMW branché à brancher, puis pour évoquer le cas d'un autre engin qui performe, l'espagnol Silence S01. Il fait un bond de la 14e à la 10e place, merci Anne ! Et pour parler de la gamme complète Silence, notez que le modèle également vendu sous la bannière Seat fait 268 immatriculations supplémentaires, et 45 unités de S02 ont aussi été immatriculé. Du coup Silence fait 1208 modèles depuis le début de l'année sur le segment des équivalents 125 cm3, un super score. Sur la même période Super Soco fait 905 immatriculations et Niu fait 449 immatriculations d'équivalents 125 cm3.

On termine la catégorie à vario avec le SR GT 125 qui reprend une place à la Vespa Primavera, dans le match fratricide du groupe Piaggio. Même type de combat chez Honda sur le segment 350, avec un Forza qui repasse maintenant devant son frère SUV, le modèle ADV 350.

Top 20 constructeurs 2022 à fin aout (hors trois-roues) 1 - Honda, 24 462 immatriculations (- 17,22 %)

2 - Yamaha, 23 657 immatriculations (- 10,91 %)

3 - BMW, 16 320 immatriculations (- 0,26 %)

4 - Triumph, 8 841 immatriculations (+ 6,74 %)

5 - Kawasaki, 7 902 immatriculations (- 29,34 %)

6 - KTM, 5 960 immatriculations (- 25,29 %)

7 - Piaggio, 5 063 immatriculations (- 11,84 %)

8 - Harley, 4 036 immatriculations (- 7,30 %)

9 - Ducati, 3 723 immatriculations (- 0,96 %)

10 - Suzuki, 3 622 immatriculations (- 14,25 %)

11 - Royal Enfield, 3 576 immatriculations (- 1,49 %)

12 - Aprilia, 3 074 immatriculations (+ 58,78 %)

13 - Kymco, 2 684 immatriculations (-0,07 %)

14 - Sym, 2 033 immatriculations (+ 12,13 %)

15 - Zontes, 1 946 immatriculations (+ 71,91 %)

16 - Husqvarna, 1 796 immatriculations (+ 10,12 %)

17 - Benelli, 1 588 immatriculations (- 0,95 %)

18 - Beta, 1 437 immatriculations (+ 5,20 %)

19 - Guzzi, 1 393 immatriculations (- 9,25 %)

20 - Indian, 1 390 immatriculations (- 31,15 %)

Yamaha 2e constructeur en France - depuis l'année dernière - remonte, remonte, remonte progressivement dans le classement...pour se retrouver aujourd'hui à seulement 805 unités de Honda !!!! C'est à dire presque rien avant de retrouver sa place de leader, que la marque tenait depuis 25 ans. Au niveau des parts de marché c'est donc très serré bien entendu, Honda domine avec ses 16,78 % de PDM alors que Yamaha est à 16,23 % de PDM. Autre phénomène marquant dans le classement des constructeurs, le seul mouvement finalement : Suzuki reprend des couleurs et repasse devant Royal Enfield, de la 10e à la 11e place. Bon, relativisons, il y a 46 machines qui les séparent. Et comme la gamme Royal semble être plus dynamique actuellement, parce qu'alimentée par davantage de nouveautés que chez Suzuki, il y a fort à parier que le constructeur Indien repassent devant le mois prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.