Marché moto européen : + 8,6 % au premier semestre

Marché moto européen : + 8,6 % au premier semestre
Le marché du deux-roues électrique a bondi de 70 % au premier semestre 2019

publié le 17 septembre

Le marché français du deux-roues motorisé a fini le premier semestre 2019 avec + 10 % du côté des 125 cm3 et plus et + 40 % du côté des 50 cm3, mais il n'est pas le seul sur le continent. Les ventes de deux-roues progressent aussi chez nos voisins européens, qui bénéficient de la tendance générale en faveur de ce mode de déplacement, et d'un climat économique propice.

Bilan marché français 1er semestre 2019

La France n°1 du marché européen Si l'on ne compte que les motos de scooters de 125 cm3 et plus, c'est l'Italie, comme d'habitude, qui devance la France, avec 138 650 unités contre 105 970. En revanche, si l'on additionne les 50 cm3, la France reprend le dessus, avec 150 836 unités au total, contre 148 550. Parmi le top 5, la France signe d'ailleurs la plus forte progression. La Roumanie ou la Hongrie font mieux avec + 60 % et + 35 %, mais les volumes ne sont pas les mêmes (1065 unités pour la Roumanie, 2398 pour la Hongrie) !

Signalons la hausse importante aussi chez nos amis belges, avec 28 144 unités, et + 17,8 %. Chez eux les 50 cm3 aussi ont la pêche, avec + 44,9 %, et sur ce marché l'Italie (9900 unités et - 1 %) est devancée en 5è position par la Pologne (10 427 unités, + 24,1 %). Le marché des 50 cm3 totalise 147 826 unités sur ce premier trimestre, en hausse de 19,5 %.

Top 5 marchés européens 50 cm3 et plus (variation)

1 - France : 150 836 (+ 19,5)

2- Italie : 148 550 (+ 5,7)

3- Allemagne : 120 599 (+ 9,2)

4- Espagne : 97 122 (+ 12,6)

5- Royaume-Uni : 59 410 (+ 2,8)

Top 5 marchés européens 50 cm3 (variation)

1- France 41 230 (+ 43,4)

2- Pays-Bas 31 154 (+ 15,6) 

3- Allemagne 14 629 (+ 14,4)

4- Belgique 13 119 (+ 44,9)

5- Pologne 10 427 (+ 24,1)

L'électrique en hausse de 70 % Pour les motos, scooters et quadricycles électriques de la catégorie L, avec 35 810 unités (dont 28 577 équivalents 50, 5812 équivalents 125 et plus, et 1421 quadricycles), l'augmentation atteint 70 % sur le premier semestre 2019 par rapport à la même période 2018. SI les volumes demeurent anecdotiques comparés à ceux du thermique, force est de constater qu'aucun tassement n'est en vue sur ce marché qui fleurit en grande partie à la faveur des flottes en libre-service. 

La France domine, avec 8,723 unités toutes catégories confondues (+ 60 %), suivie de peu par la Belgique à 8,087 unités (+ 111 %). Etonnamment, pas de données fournies pour l'Allemagne pour les ventes d'équivalents 50, donc le top 5 qui suit est forcément un peu faussé. Surtout que sur le segment des équivalents 125 et plus, nos voisins d'Outre-Rhin ont immatriculé 1004 véhicules, soit + 161 % par rapport à l'an passé.

Top 5 marchés européens électriques toutes catégories L (variation)

1- France : 8,723 (+ 60)

2- Belgique : 8,087 (+ 111)

3- Pays-Bas : 6321 (+ 62)

4- Espagne : 4052 (+ 35)

5- Italie : 2426 (+ 86)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.