Marché moto et scooter 1er trimestre 2022 : l’arbre cache la foret !

Marché moto et scooter 1er trimestre 2022 : l’arbre cache la foret !
Marché 2RM mars 2022

, publié le 2 mai

Ce contexte vous le connaissez très bien puisqu'il touche tous les segments de marché : crise des semi-conducteurs, coût du fret maritime et ferroviaire - qui amène une autre difficulté, celle de trouver des conteneurs - sans oublier le conflit Ukraine/Russie qui pose problème dans la production et l'acheminement de certaines matières premières entrant dans le processus de fabrication de nos chers deux-roues. Des bâtons dans nos (deux) roues en quelque sorte, l'expression prend tout son sens !

Du coup oui, on peut se réjouir de boucler ce premier trimestre 2022 à la hausse, avec 2,19% de croissance. Toutefois force est de constater, par la chambre syndicale (CSIAM) dont nous avons croisé les représentants hier, que le marché aurait pu et dû faire beaucoup mieux sans les freins liés à la conjoncture actuelle. Cette phrase prononcée par son président délégué Thierry Archambault résume assez bien la situation : « Le niveau d'immatriculation traduit davantage une capacité à maintenir tant bien que mal l'activité de production et une chaine logistique opérationnelle qu'un niveau de la demande. » Et oui, car cette demande à du mal à être satisfaite, et cela ne risque pas de se régler dans l'heure. Il faudra en effet être patient avant retour complet à la normal, courant 2023 pour les plus positifs, à 2024 pour les plus réalistes !

Après une première analyse du marché sur mars seulement à retrouver ici, nous vous proposons maintenant d'observer plus dans le détails les chiffres du bilan au premier trimestre 2022.

Bilan 1er trimestre :

43104 immatriculations hors trois-roues, + 2,19%

44 446 immatriculations avec les trois-roues

Motos : 22657 unités, + 0,8 %

Scooters : 11407 unités, + 4,7 %

125 cm3 : 10627 unités, - 2,5 %

126 à 499 cm3 : 6620 unités, + 6,7 %

500 à 749 cm3 : 9003 unités, - 8,3 %

750 à 999 cm3 : 6836 unités, + 12,2 %

1000 et plus : 9927 unités, + 9,3 %

Électrique équivalent 125 : 2099 unités, + 222,9 %

Électrique équivalent 50 : 5850 unités, + 37,3 %

Cyclo : 19515 unités, - 8,7 %

Mars 2022 seulement :

20447 unités, + 3,8 %

Motos : 14 730 unités, + 1,9 %

Scooters : 5717 unités, + 9,1 %

Top 20 motos à fin mars 2022

1 - Yamaha MT-07, 1115 unités, + 46,33 %

2 - Honda NT 1100, 810 unités, nouveauté

3 - BMW R 1250 GS, 805 unités, - 14,81 %

4 - BMW R 1250 GSA, 794 unités, - 21,46 %

5 - Honda CB500FA, 690 unités, + 72,93 %

6 - Yamaha Ténéré 700 (XTZ690), 681 unités

7 - Yamaha MT-07 Tracer, 661 unités, + 15,96 %

8 - Kawasaki Z 900, 654 unités, - 33,27 %

9 - Honda CB650R, 577 unités, + 15,86 %

10 - Yamaha XSR125, 550 unités, nouveauté

11 - Honda CB500XA, 483 unités, + 82,26 %

12 - BMW R 1250 RT, 443 unités, - 26,41%

13 - Yamaha Tracer 9, 435 unités

14 - Kawasaki Z650, 409 unités, - 48,29 %

15 - Royal Enfield C.GT 650, 400 unités, - 11,31 %

16 - Triumph Trident 660, 238 unités, + 10,70 %

17 - Suzuki GSXS1000, 376 unités

18 - Triumph StreetTriple, 375 unités, + 11,28% %

19 - Honda CRF1100 Africa Twin, 372 unités, - 16,96 %

20 - BMW F900R, 341 unités, - 8,58 %

La nouvelle routière Honda plait ! Après avoir comptabilisé 423 immatriculations à la fin du mois dernier, le volume de vente de la NT1100 double quasiment ce mois-ci avec un total de 810 unités, ce qui projette le twin Honda sur la deuxième marche du podium moto. Si, bien entendu, on n'additionne pas les chiffres de ventes de la famille GS1250 (805 pour la standard et 794 pour la GSA). Honda peut donc se réjouir de cet accueil, comme de celui qui est réservé à l'iconique première moto CB500F, 5e du classement avec plus de 70 % de hausse par rapport à la même période de l'année dernière, une machine renouvelée cette année comme sa soeur de gamme CB500X (11e, + 82,26 %).

A noter la petite descente de la Triumph Trident 660, 12e le mois dernier avec 238 unités et une augmentation de 10,7%, 16e moto vendue en France aujourd'hui avec une baisse de 11,88 % par rapport au début d'année 2021.

Bonne nouvelle pour Suzuki, de retour avec son gros roadster GSX-S1000 qui rentre dans le top 20 moto en mars, à la 17e place avec ses 376 unités.

Top 20 scooters à fin mars 2022

1 - Honda Forza 125, 1375 unités, - 5,76 %

2 - Yamaha Xmax 125, 1245 unités

3 - Honda PCX 125, 877 unités, + 15,70 %

4 - BMW CE04, 618 unités

5 - Yamaha TMax 560, 517 unités, - 49,11 %

6 - Honda X-ADV 750, 473 unités, - 35,12 %

7 - Honda ADV350, 429 unités

8 - Honda Forza 750, 363 unités, - 48,36 %

9 - Yamaha Nmax, 303 unités, - 60,75 %

10 - Aprilia SR GT 125, 289 unités

11 - Yamaha X-Max 300, 251 unités, - 13,45 %

12 - Honda SH125, 248 unités, - 7,46 %

13 - Vespa Primavera 125, 221 unités, - 1,34 %

14 - Vespa GTS 300, 215 unités

15 - Honda Forza 350, 205 unités

16 - Vespa GTS 125, 201 unités

17 - Piaggio Beverly 400, 200 unités

18 - Silence S01, 176 unités, + 309 %

19 - Piaggio 1 Active, 159 unités

20 - Piaggio Medley 125, 155 unités

Les électriques sont là ! On avait déjà la cas du scooter espagnol Silence le mois dernier, en mars c'est au tour du CE04 de venir bousculer les thermiques. Et de quelle manière ! Il arrive en effet directement dans le top 20 des deux-roues les plus vendus en France depuis le début de l'année, à la 12e place du général pour être précis. C'est du coup le 4e scooter le plus plébiscité aujourd'hui ! Normal en même temps, il s'agit de son premier arrivage après des carnets de commandes qui se sont vite remplis, d'après les dire de BMW Motorrad France. Mais tout de même, le voir apparaitre devant le TMAX dans les tableaux est pour le moins singulier. Bon en même temps, on attend les nouveaux TMAX en concessions qui arrivent progressivement dès avril. Nul doute que dès le mois prochain, le King devrait se refaire la cerise ! Toujours dans la catégorie 2 roues à brancher, la Piaggio 1 Active équivalent 125 cm3 entre à la 19e place, avec déjà 159 unités immatriculées.

Pour le reste pas de gros changements. On remarque seulement que tous les modèles de scooters sont plus ou moins en baisse. Mais en mars le printemps n'avait pas encore montrer son visage. Et peut-être aussi que pendant cette période compliquée il y a moins de stocks sur les commuters à variateur, moins rentables que les motos pour les constructeurs et leur réseau...

Top 20 constructeurs 2022 à fin mars (hors trois-roues)

1 - Honda, 9116 immatriculations (+ 12,09 %)

2 - Yamaha, 6815 immatriculations (+ 17,18 %)

3 - BMW, 5033 immatriculations (- 1,00 %)

4 - Triumph, 2627 immatriculations (+ 34,24 %)

5 - Kawasaki, 2609 immatriculations (- 28,25 %)

6 - KTM, 1524 immatriculations (- 41,36 %)

7 - Piaggio, 1406 immatriculations (+ 10,97 %)

8 - Ducati, 1134 immatriculations (+ 23,80 %)

9 - Suzuki, 1133 immatriculations (- 17,54 %)

10- Harley, 943 immatriculations (+ 10,04 %)

11 - Aprilia, 922 immatriculations (+ 73,63 %)

12 - Royal Enfield, 844 immatriculations (- 7,56 %)

13 - Kymco, 651 immatriculations (+ 4,16 %)

14 - Beta, 595 immatriculations (+ 20,20 %)

15 - Husqvarna, 579 immatriculations (+ 2,66 %)

16 - Guzzi, 469 immatriculations (+ 18,43 %)

17 - Sherco, 467 unités (+ 40,24 %)

18 - Sym, 457 immatriculations (+ 31,70 %)

19 - Zontes, 339 immatriculations (+ 42,44 %)

20 - Indian, 317 immatriculations (- 44,48 %)

Cela va mieux pour Yamaha en mars, parce que Iwata progresse plus vite que son concurrent à l'Aile. Honda passe en effet de 7,6 % d'augmentation en février à 12,09 % d'augmentation en mars, alors que Yamaha qui enregistrait 9,83 % de hausse en février boucle mars avec 17,18 % de croissance. Pour autant les positions sur le podium constructeur sont figées, pour le moment.

En revanche à la 4e place ça change : Triumph dépasse Kawasaki à la fin du premier trimestre !!!! Bon relativisons tout de même, car avec seulement 18 machines d'écart rien n'est joué !

A noter Piaggio que repasse devant Ducati à la 7e place, Royal Enfield qui reprend deux places et Indian qui revient dans le top 20.

Rendez-vous le mois prochain ! 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.