Livre "Génération Honda, La révolution CB 750" : un chef d'oeuvre d'Eric Breton

Chargement en cours
Le chef d'oeuvre sur une moto chef d'oeuvre
Le chef d'oeuvre sur une moto chef d'oeuvre
1/4
© motoservices.com

publié le 11 décembre

La révolution du siècle d'or de la moto... C'est une époque où la moto traditionnelle est en descente façon sans parachute, où la CB 750 va arriver comme une révolution dans un monde qui ne demande que ça.

Avant il y a quand même eu de grandes épopées, Eric raconte aussi l'histoire de la moto avant la Quat'Pattes,  en particulier cette fabuleuse légende de Burt Munro, le pilote Néo-Z' qui a décroché en 1966 (ou 1967) un record de vitesse sur le lac salé Bonneville Flats, à l'âge de 64 ans.

Un film a été tourné sur cette histoire, « The World's Fastest Indian » du nom de sa moto, avec Anthony Hopkins, chaque fois que je le vois je suis ému aux larmes...  

Et puis c'est une époque où quelque part en Australie le groupe AC/DC se prépare, où les Who sortent cette oeuvre magistrale qu'est Baba O Riley, oui, on était prêts pour la révolution..

C'est la Honda CB 750, dite « Quat'pattes » ou encore simplement « la Four »... (Quatre cylindres).  

La Honda CB 750, moto culte s'il en est, Eric la replace dans son époque, il revient sur l'histoire de ce magicien qu'est Soïchiro Honda, au moment où la moto tombe un peu en disgrâce avant 1969, date où elle renaît grâce à ces motos Honda.

Avant la Quat'pattes, c'est aussi la période des « mods » et des « rockers » en Angleterre, les uns habillés de toutes les couleurs et pilotant des scooters surchargés de phares et autres accessoires, les autres vêtus de noir et chevauchant des anglaises (des motos) bruyantes et rapides (avec pilotes violents..).

Tout ce petit monde se mettait régulièrement sur la g... sur les plages du sud de l'Angleterre, dont c'était à vrai dire la véritable attraction... 

Il était temps qu'une révolution arrive, la voici...

La « Four »...

A peine ouvert, le bouquin m'est tombé des bras, c'est un véritable trésor en iconographie, entendez en images, pas un doc culte de l'époque ne manque à l'appel...

La signature des photos prend à elle seule une demie- page en fin d'ouvrage !  

Avec tous les musts dont cette sublime Françoise Hardy sur la Quat'pattes, mais il y en a des dizaines, des centaines comme ça... Johnny bien sûr...

D'autres photos cultes sur les circuits, parce que cette moto a roulé, brillamment, en compétition.

En révélant des talents comme celui de Michel Rougerie, vainqueur du Bol d'Or 1969 avec Daniel Urdich, sur une moto quasiment d'origine, préparée en cinq jours par la bande magique de Christian Villaseca, Mr Japauto.

La moto gagne aussi les 200 miles de Daytona, alors la course la plus fameuse au monde,

Le bouquin est préfacé par Jean Claude Chemarin, c'est dire.

Cette danse de l'image est magnifiquement mise en livret par Eric qui na rien perdu de son style et rien non plus de sa mémoire, un vrai bouquin d'expert pointu et grand public.

Bon, un petit souci pour les petits vieux de mon âge, les légendes des photos sont vraiment difficiles à lire, et je suis de la génération Moto Verte où les doubles pages étaient agrémentées de légendes à la hauteur.

Il faut bien que je dise un peu de mal de ce livre, sinon on va m'attaquer pour amitié indéfectible...

Pour le reste, 219 pages de pur bonheur. C'est édité, il y a un gros clin d'oeil d'humour, par les éditions Casa, Patrick Casasnovas est le propriétaire de Moto Revue et l'était déjà à notre époque...

Et pour ce livre magnifique un prix juste incroyable, 29,95 EUR.

Eric Breton, Génération Honda, 1969-2019, la Révolution CB 750.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.