Les 3 roues électriques Doohan débarquent !

Chargement en cours
Doohan iTango
Doohan iTango
1/4
© motoservices.com

publié le 19 juillet

Deux modèles arrivent dans les concessions dès ce mois-ci avec le iTank et le iTango. Des scooters à deux roues avant, mais qui ne font pas partie de la catégorie Tricycles, leurs deux roues avant étant assimilées à une seule en raison de leur écartement réduit. Cela reste donc des deux-roues assimilés à des 50 cm3 thermiques, avec moins de contraignantes de stationnement que les gros trois-roues actuels. L'engin s'incline jusqu'à 32,5°. 

Du Bosch pour les moteurs Les moteurs électriques proviennent de chez Bosch, avec un 1490 W pour le  iTank et un 1200 W pour le iTango. Les cellules des batteries (amovibles) sont au lithium et proviennent des chez LG et Panasonic, des références dans le domaine. La batterie de 60 volts et 26 Ah seule pèse 9 kg. A noter que ce moteur délivre en pointe 1852 W avec un couple de 128 Nm sur le iTank...

L'éclairage est à leds afin de minimiser les consommations annexes qui pourraient affecter l'autonomie. Le poids a également été réduit par l'utilisation d'éléments en alliage léger pour le châssis. Malgré un tarif accessible de 2499 € pour le iTango, ce modèle dispose d'un freinage à 3 disques et d'un système de récupération d'énergie au freinage, comme sur le iTank. Le iTango est annoncé à 56 kg, + 10 kg de batteries.

Equivalent 50 thermique Ces Doohan sont donc conduisibles avec le permis AM ou le BSR pour ceux nés après 1983 et sans permis pour les autres. L'iTank est également disponible en version permis A1 ou B avec formation de 7 heures et peut rouler à 70 km/h grâce à ses deux batteries. L'autonomie est ici de 90 km à 45 km/h.

Le modèle iTango en version 45km/h sera proposé au prix de 2 499 € et débarquera en concession en septembre.

Le modèle iTank en version 45km/h (1 batterie) est déjà en concession et est vendu au prix de 2.999 €. Sa version 70km/h (avec 2 batteries) sera là début aout au prix de 3 999 €.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU