Le top 20 des motos pour survivre à une attaque de zombies !

Chargement en cours
De toute évidence,  la moto parfaite pour survivre à une attaque de zombies !
De toute évidence, la moto parfaite pour survivre à une attaque de zombies !
1/20
© motoservices.com

publié le 16 avril

Ils ont l'air débile, mais ils ne s'arrêtent jamais et ils n'ont qu'une envie : celle de vous bouffer ! Evidemment, une telle perspective est assez peu réjouissante. Du coup, deux solutions s'offrent à vous : vous asperger de ketchup pour avoir un meilleur goût en prévision du festin, ou alors, vous barrer, vite et loin. Mais là, plusieurs stratégies s'opposent : vaut-il mieux une moto solide ? une moto rapide ? une moto tout-terrain ? une moto qui ne s'arrête jamais ? une moto qui fait peur ? Voici donc plusieurs options qui s'offrent à vous. Notez qu'aucun test scientifique n'a encore permis (même si ça ne devrait tarder) de pouvoir affirmer quelle est la meilleure solution. N'hésitez pas à nous faire part de votre retour. 

Stratégie numéro un : le carburant On le sait depuis Mad Max, la question du carburant est cruciale dans un univers post-apocalyptique. De fait, l'idéal, c'est d'avoir une moto avec une autonomie digne d'une Peugeot 504 Diesel. On ne sait jamais ce qui peut se passer derrière vous, autant tracer loin et vous mettre à l'abri. Voici donc trois machines qui pourraient faire l'affaire. 

La Yamaha FZ 900 T de JCO au Dakar 1988 : sur la base d'un moteur quatre cylindres 20 soupapes de Yamaha FZ 750, le boss de Yamaha Motor France se fait préparer l'arme absolue pour le Dakar. Le 4 cylindres est porté à 911 cm3 et même s'il se contente officiellement de 90 ch, ça trace. Evidemment, ça consomme un max, mais la capacité d'essence est en rapport. Deux inconvénients cependant : l'engin ne court pas les rues, et si vous vous ratez en tout terrain, vous restez comme un onk' coincé sous la machine, vous allez vous faire dévorer.

La Kawasaki 1000 GTR : l'air de rien, elle a accompagné un paquet de Tour de France, donc la proximité de zombies piqousés habillés dans des short ridicules ne lui fait pas peur. Et surtout, elle avait un réservoir de 28,5 litres, un record pour une routière. Ajoutez à ça un confort de première classe, et vous êtes paré pour être le premier de survivants. Inconvénient : elle est moche, mais en ces temps troublés, on ne va pas faire le difficile. 

Royal Enfield Diesel : mettre un moteur Greaves de groupe électrogène dans une déjà pas très rapide Bullet, fallait y penser. Mais l'engin a plus d'un tour dans son sac. Il tient une vitesse de croisière de 80 km/h sans broncher (ce qui vous permettra de survivre à pas mal d'espèces de zombies, sauf à celles du film 28 jours de Danny Boyle), et avec le réservoir et surtout la conso de 1,5 l/100, on fait 1000 bornes sans ravitailler. Inconvénient : elle pue un peu et le soir vos cheveux seront recouverts de suie. Parfait pour se fondre dans la masse d'un nouveau groupe de zombies. 

Stratégie numéro deux : se barrer fissa ! En cas d'attaque de zombies, une autre stratégie pertinente peut consister à jouer à "va voir là- bas si j'y suis". Du coup, défier l'espace-temps et la théorie de la relativité, cela peut avoir du bon. Pour cela, autant miser sur des motos qui tracent.

Kawasaki H2 R : avec une vitesse de pointe de 357 km/h au rupteur en sixième et atteinte en moins de temps qu'il n'en faut pour remplir une attestation de circulation exceptionnelle, y'a moyen de mettre les voiles rapidement. Inconvénient : côté autonomie, c'est pas ça, mais bon, si vous avez déjà fait presque 200 bornes en moins d'une demi-heure, c'est toujours ça de pris...

Honda CBR 1000 RR-R SP : notre Mehdi-to-race, le Rocco Siffredi de la poignée de gaz de la rédaction, en est revenu tout tourneboulé de la présentation presse au Qatar : la CBR dépote sa mère (pas celle de Med', un peu de respect, voyons), et on a vu sur la vidéo qu'elle prenait 300 km/h en 4ème (elle tire pas un poil long ?). En tous cas, passez la 5 et la 6 et les zombies ne seront qu'un vilain souvenir.

KTM 1290 Super Duke R : elle est un peu moins rapide que les autres (mais elle prend quand même 255 km/h en cinquième, et plus en 6, comme on a pu le voir lors de notre essai sur le circuit de Portimao), et surtout, avec son grand guidon et son gros couple, elle peut faire des wheelings à 180 km/h, de quoi mettre un petit coup de boule aux zombies qui s'aventureraient sur votre route. En plus avec son optique de phare dessinée grâce à l'équerre favorite de Gerard Kiska, y'a moyen d'en empaler quelques autres. Un bon plan survival, cette Katoche... 

Stratégie numéro trois : tailler dans la pampa Mon prof de maths le disait : le plus court chemin entre deux points, c'est la ligne droite. Ainsi, pour échapper aux zombies, quitte à vous jeter dans les bras accueillants de Negan (?), on peut tracer à travers monts, vaux et rivières. Pour cela, rien de tel qu'une moto adaptée.

Evidemment, on pourrait prendre le parti de ne pas prendre de risques : la meilleure vente du marché, c'est une valeur sûre. Une BMW R 1250 GS, encore plus en version GS 1250 Adventure, qui cumule tous les avantages déjà cités. Elle est rapide, a plein d'essence (30 litres), elle a de gros pare-cylindres en acier allemand, c'est parfait. Inconvénient : en TT, faut un peu de niveau et, au cas où, des grandes jambes, ça aide aussi ! 

Du coup, on pourrait prendre la version light de cette BM : la HP2 ! Le moteur double arbre (celui des R nineT) dépote grave et avec ses suspensions, ça passe partout. Inconvénient : si vous n'avez pas des jambes d'un mètre de long, impossible de s'arrêter.

Visons donc plus light et plus vivant avec une KTM 690 Enduro R : ça, c'est un vrai outil. Inconvénient : une selle en bois, ce qui fait qu'à un moment, vous allez vous arrêter pour souffler un peu, et vous faire bouffer par l'occasion. Non, ce qu'il faut, c'est sa cousine : la Husqvarna 701 Enduro Long Range, une nouveauté 2020 avec 25 litres d'essence. Pour la selle, une peau de mouton devrait réussir à vous garder longtemps au guidon sans souffrir.

La Rokon, malgré son petit monocylindre poussif (208 cm3, 7 ch) et sa vitesse de pointe réduite (60 km/h), a l'avantage d'avoir deux roues motrices. De quoi grimper aux arbres quand la situation part vraiment en vrille. Le Rokon est quand même capable de grimper des côtes à 60 % ! 

Stratégie numéro quatre : le couteau suisse En fait, l'essentiel en cas d'attaque de zombies, c'est peut-être aussi d'avoir une moto polyvalente, qui vous corresponde. Elle ne sera peut-être pas la meilleure dans toutes les situations, mais si c'est à son guidon que vous vous sentez bien, ça fait sens... 

Et la meilleure démonstration, c'est Daryl qui la fait dans The Walking Dead : une bonne vieille Honda CB Seven Fifty, des pneus à crampons, une sacoche en toile pour mettre un couteau de combat et quelques Mars, et ça repart ! Avantage : le concept est universel. Prenez n'importe quelle moto pseudo-branchée façon Blitz Motorcycles, ça fonctionne aussi. Ca valait une fortune avant l'apocalypse, mais là, ça vaut le prix du plein d'essence. Profitez-en !

Une Royal Enfield Himalayan 410 : elle ne frime pas, mais elle passe partout et une moto qui peut grimper en haut du Kardhung-La (à 5600 m dans l'Himalaya) devrait vous permettre d'aller vous réfugier dans la grange la plus proche.

Encore plus simple, la Yamaha AG 200 F, spéciale fermier Australien ! En Australie, vue la taille des mygales, des serpents et des crocodiles marins, c'est un peu Walking Dead dans la vie de tous les jours. Plus robuste qu'une attaque nucléaire avec son petit mono 4-temps et sa chaîne sous carter, la Yamaha AG 200 F devrait vous permettre de tenir jusqu'au rétablissement d'une forme d'humanité... si ça arrive un jour, toutefois ! 

Stratégie numéro cinq, l'affrontement ! A un moment, les zombies, ça commence à bien faire. Pour les éparpiller aux quatre coins près de chez vous, façon puzzle, il faut se mettre dans l'action. Napoléon, dont on connait l'amour pour la moto et les chapeaux bizarres, ne disait-il pas que la meilleure défense, c'est l'attaque ? 

Le Kettenkrad : cette moto entourée de chenilles passe partout et permet d'écraser des zombies sans faiblir. Ca, c'est cool. On apprend en plus qu'elle est moins lente qu'elle n'en a l'air (elle roule quand même à 70 km/h sur la route, 48 km/h en tout terrain). Inconvénient : ça braque mal, pas terrible quand les zombies vous tendent une embuscade...

Un Ural 2WD : là, on cumule les avantages ! Le panier permet de faire monter Michonne à vos côtés et avec son grand sabre, elle peut faire du carpaccio de zombies pendant que vous taillez la route, et que les deux roues motrices vous autorisent à leur rouler dessus aussi. Inconvénient : vu le confort de suspension un peu ferme, un nid de poule mal anticipé et, hop, Michonne vous a amputé. 

La moto de Mad Max. Elle est grosse, elle fait peur, et avec elle, les zombies, vous leur foncez droit dessus. 

Stratégie numéro 6 : la ruse On le sait : le zombie est particulièrement teubé, la preuve, s'il avait été intelligent, il aurait commencé par ne pas se faire bouffer et on n'en serait pas là. Donc, étant particulièrement monotache et n'ayant qu'un truc en tête (on le rappelle : vous dévorer), il n'est pas particulièrement subtil et une petite diversion (non, pas la Yamaha) devrait vous permettre de vous en sortir.

La Suzuki Gladius rose : ça, même dans l'esprit du pire des prédateurs, c'est vraiment pas concevable. Montez sur une Gladius rose, prenez la pause, inspirez, et le zombie vous prendra pour une oeuvre d'art contemporain (ont il n'a rien a foutre, regardez juste la manière dont il s'habille, ce type là n'a pas de goût) et jamais il n'imaginera que vous êtes un être humain doté de discernement. 

Une Honda Pacific Coast : ok elle n'est pas très belle, pas très rapide et très mauvaise en tout-terrain. N'empêche : quand ça part en vrille, cachez vous dans son coffre. Et hop, berné le zombie ! 

Une Honda GL 1800 ! Quand le zombie fonce sur vous et que vous êtes dans une mauvaise passe, enclenchez la marche arrière. Avantage : les dernières générations de GL ont un GPS précis, qui vous permet de voir votre route à l'envers, et une bonne sono. De quoi passer le temps en chantant à tue-tête "Zombie", des Cranberries ! 

La moto anti-zombie, ça fait débat Et pour finir ce bon et savoureux moment de lecture en beauté, si vous ne l'avez pas encore vue, voici l'émission de la dream team, le C' Dans l'Air de la presse moto, qui traite du sujet ! 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.