Le service de scooter partagé TROOPY (et Yamaha) s'électrifie.

Le service de scooter partagé TROOPY (et Yamaha)  s'électrifie.
Le service de scooter partagé TROOPY (et Yamaha) s'électrifie.
A lire aussi

, publié le 20 décembre

Plus de Tricity, vive le Tricity ! En véritable outsider du free floating, Troopy anticipe les restrictions drastiques qui se profilent sur la ville de Paris, afin que les commuters franciliens puissent toujours transiter dans la capitale en toute quiétude. C'est donc dans cette optique que le service de scooters partagés va échanger ses Yamaha Tricity 125 cm3 contre des véhicules électriques. Cet échange devrait se faire durant le premier semestre 2022 selon Troopy.

Donc arrivée d'un nouveau scooter électrique chez Yamaha en 2022 ? En plus d'annoncer sa transition, Troopy nous annonce aussi quelque part l'hypothétique apparition d'un scooter électrique chez Yamaha. En effet, on sait que le constructeur japonais est partenaire de Troopy depuis son lancement. Et c'est d'ailleurs aussi en cela que l'entreprise de scooter sharing se démarque audacieusement : proposer à la location en libre service un scooter 125 cm3 thermique à 3 roues issu d'un constructeur renommé.

On peut donc en déduire que si Troopy aura doté sa flotte de scooter de véhicules électriques d'ici 2022, cela voudrait donc dire que la firme aux diapasons risque de présenter elle aussi à court ou moyen terme un scooter électrique. Alors que rien n'a été encore teasé, pas même à l'EICMA !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.