Le circuit Paul Ricard bientôt vendu ?

Chargement en cours
Circuit Paul Ricard à vendre ?
Circuit Paul Ricard à vendre ?
1/2
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 20 février

Le circuit avait été racheté en 1998 par Bernie Ecclestone et a fait partie des transactions lors du divorce en 2009 avec son épouse, Slavica, mannequin croate, qu'il avait épousée en 1985. Dans l'accord à 1,2 milliard de dollars, il y avait donc le circuit Paul Ricard...

Chinois, Qataris, industriels ? Nous n'en savons pas plus quant aux éventuels repreneurs, mais il est sûr que la qualité des installations, qui fêtent cette année leurs 50 ans, est reconnue mondialement et reste à la pointe de la technologie. Mais aussi à celle du respect de l'environnement, salué par 3 étoiles à la nouvelle certification de la FIA en terme de développement durable, le seul circuit en France et le seul au monde parmi les pistes accueillant la F1 avec Barcelone.

Stephane Clair, sur la question de la valeur du circuit, répond : « ce qui est sûr c'est qu'il est aujourd'hui impossible de recréer de telles installations en France et encore moins sur ce pourtour de la Méditerrannée, quel que que soit le prix mis sur la table. Mais d'un autre côté il y a les contraintes liées à la France... alors la fourchette est large, très large. De 0 à l'infini ! ». En tout état de cause les propositions (il y en a plusieurs) sont à l'études et vu la législation, une vente d'actions prendra un temps certain, ce qui ne pourra donc se faire dans les mois qui arrivent.

50 ans et toujours LA référence Si le circuit accueille plus de 23 épreuves de courses mécaniques en 2020, avec trois championnats du Monde (F1, Bol d'Or et maintenant SuperMoto), la piste est également fermée 50 jours par an pour des questions d'homologation liées aux nuisances sonores (c'est le seul en France !). La piste ne peut aussi recevoir que 12 séances de test ou de course de 24H par an. En revanche, il est surprenant d'apprendre qu'une course de véhicules électriques rentre dans les épreuves mécaniques, alors qu'il ne peut y avoir de nuisance sonore dans ce genre de compétition... Lors des jours de fermeture l'été, le circuit reçoit déjà une épreuve de vélo juste après la F1 et l'on parle maintenant d'un épreuve hippique !

Pour la F1 le tracé sera modifié, après des études pour améliorer les dépassements au freinage et donc avec des virages plus lents. On en profitera également pour supprimer le dévers formant les nappes d'eau dans la chicane nord, nappes qui avaient posées des problèmes lors du Bol d'Or 2019. Les travaux doivent être effectués en 4 jours, en mars, les problèmes de temps de séchages n'étant désormais plus à l'ordre du jour. 

La saison pourra débuter dans la foulée avec les tests automobiles du GT World Challenge. Coté moto, il faudra attendre les 9 et 10 mai pour la Sunday Ride Classic qui sera un événement majeur pour saluer les 50 ans du circuit provençal. Les deux autres événements moto étant le Championnat du monde SuperMoto, les 29 et 30 août, puis le Bol d'Or du 18 au 20 septembre. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.