La petite soeur de la Voge 500 DS arrive à un tarif alléchant

Chargement en cours
Voge 300 DS E5
Voge 300 DS E5
1/6
© motoservices.com
A lire aussi

, publié le 2 juin

Le moteur est connu car on retrouve le bloc qui équipe déjà la néo-retro 300 A/C, le roadster 300R, mais aussi le 300RR qui n'est pas vendue en France. C'est toutefois la première de la gamme 300 qui arrive dans une version Euro5. Si le couple est conservé à 25 Nm à 7000 tr/mn, la puissance perd 2 kW sur le papier par rapport à Euro4. Il faudra voir ce que cela donne à l'essai. Ce bloc vivant à double arbre et 4 soupapes est refroidi par eau avec une injection électronique bien calibrée pour lui garder souplesse et vivacité. 

Le châssis est classique avec un cadre tubulaire, des freins à disque avant (300 mm) et arrière  (220 mm) avec ABS et une fourche inversée de 35 mm offrant 134 mm de débattement. On remarque aussi un grand pare-brise réglable et les protections tubulaires latérales. Si vous voulez en savoir plus, la fiche guide de ce modèle est ici.

Cette 300 DS est dotée de la technologie led. Son phare de forme triangulaire l'identifie immédiatement avec le logo de la marque Voge. Il regroupe deux modules led à haute intensité superposés procurant un éclairage de qualité. Clignotants, à supports flexibles pour le TT, et feu arrière sont également à led.

Alors à ce tarif de 4295 EUR, on se dit que l'équipement est au mini. Eh bien non !

Bien équipée, pour ce prix ! En premier lieu une instrumentation complète avec un écran LCD qui permet une visualisation en blanc sur fond noir pour éviter d'éblouir le conducteur. Il fournit les informations suivantes : compte-tours, compteur de vitesse, compteur journalier et total, consommation moyenne, instantanée, en litres par 100 km. Il affiche le rapport engagé, la température du liquide de refroidissement, voltmètre et horloge.

La 300 DS dispose également d'une prise USB pour connecter un téléphone portable ou un navigateur GPS. Un porte-bagages arrière qui, en plus d'incorporer les poignées passager, permet la fixation d'un top case. La 300 DS dispose également des ancrages pour incorporer des valises latérales. Pour le moment, une version Adventure comme pour la 500 DS n'est pas proposée. Mais ce n'est pas parce que l'on est petite que l'on ne rêve pas de grands voyages...

Un catalogue d'accessoires est donc proposé par la marque et visible sur le site Voge France.

Vendue au prix d'une 125 à moteur liquide, cette 300 (4295 EUR) se montre bien plus abordable que la concurrence. Et là pas besoin de lutter contre des arguments de lieu de fabrication. Que ce soit BMW, KTM, Zontes, tout vient d'Asie (Inde, Chine), région où les 300 sont plus appréciées que chez nous. C'est encore un petit marché, mais ces marques nous proposent des produits de caractère, plutôt bien équipés et largement suffisants pour un usage travail/loisirs dans nos régions. Pour un débutant ou un promu de la 125, une 300 garde la légèreté des 8e de litre avec un agrément moteur et un confort supérieurs. 

Suite à quelques commenyaire, nous indiqons les prix des autres modèles comparables :

Zontes 310 T E4 (4890EUR)

BMW 310 GS E5 (6170EUR)

Kawasaki Versys 300 E4 (5799EUR)

Suzuki DL Vstrom 250 E4 (5749EUR)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.