La nouvelle Verge disponible à la commande

Chargement en cours
Nouvelle RMK Verge E2 électrique
Nouvelle RMK Verge E2 électrique
1/4
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 5 juin

Les nordiques ne font pas que des cuisines en kit et des sandwiches au hareng : la moto électrique fait visiblement partie de leurs compétences. La firme finlandaise RMK propose ainsi cette nouvelle machine électrique, appelée RMK Verge E2, dont le prototype (baptisé sobrement E2 tout court) avait été présenté début 2019 : les précommandes sont aujourd'hui ouvertes. 

Une roue arrière sans moyeu Outre les lignes dynamiques de l'engin, on sera pour le moins intrigué de voir cette roue arrière sans moyeu. Le moteur électrique est intégré dans la jante : la Verge aurait, selon son constructeur, des masses non suspendues comparables à celles d'une moto traditionnelle, mais des masses rotationnelles inférieures. On demande à voir. Autre curiosité : le tableau de bord (une dalle TFT moderne avec fonction GPS) est sur le plat de ce qui serait "le réservoir" sur une moto classique. L'originalité y gagne ce que la lisibilité va y perdre, assurément. 

Avec 320 Nm de couple et 50 kW, le moteur électrique promet de belles performances : vitesse limitée à 160 km/h certes, mais le 0 à 100 est couvert en moins de 4 secondes, comme toujours avec les véhicules électriques qui dépotent un peu. L'autonomie est annoncée entre 200 et 300 kilomètres, sans plus de précision, pour l'instant. Le poids devrait tourner aux environs de 200 kilos. Alors, captivé par l'engin ? Envie d'avoir une longue (empattement : 1600 mm) Verge dans votre garage ? Vous pouvez verser un accompte de 2000 EUR sur le site du constructeur, un début avant de vous acquitter des 24 900 EUR (hors TVA) de l'engin ! 

Voilà le véhicule parfait pour les rendez-vous amoureux : "je t'emmène faire une petite balade sur ma Verge ?". C'est fin, ça se mange sans faim... 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.