La formation post-permis vous fait gagner des points !

Chargement en cours
La formation post-permis vous fait gagner des points !
La formation post-permis vous fait gagner des points !
1/2
© motoservices.com

publié le 12 juin

Depuis le 11 mai 2019, les titulaires d'un premier permis de conduire peuvent suivre un stage postpermis (voir le texte officiel) dans les écoles de conduite labellisées « École conduite qualité* » qui souhaiteront participer au dispositif (voir le texte officiel). Sa mise en place en France répond à la décision du Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) du 2 octobre 2015 (mesure D17).

Cette formation complémentaire s'adresse exclusivement aux titulaires d'un premier permis de conduire (A1, A2, B1 ou B) entre les 6e et 12e mois qui suivent son obtention, ni avant, ni après. La Sécurité routière entend ainsi "s'attaquer au phénomène bien connu de sur-confiance qui survient entre six mois et un an après l'obtention du permis de conduire et qui est la cause d'une mauvaise appréciation des risques et donc d'une accidentalité particulièrement élevée".

 

Les conducteurs volontaires qui s'inscriront à la formation postpermis pourront accéder plus rapidement au capital de 12 points sur leur permis : en 2 ans au lieu de 3 pour les formations traditionnelles, en 18 mois au lieu de 2 ans pour ceux ayant bénéficié de la conduite accompagnée (voir infographies ci-dessus), sous réserve qu'ils n'ont pas été condamnés pour une infraction ayant retiré des points sur leur permis de conduire.

 

*Ce label « qualité des formations au sein des écoles de conduite » a été créé par arrêté du 26 février 2018, vous trouverez la liste des écoles labellisées dans le fichier joint ci-dessous. Il existe aussi un label européen spécifique moto créé par l'ACEM et la FIM.

Une formation certifiée dans une école de conduite labellisée Le contenu de la formation, a été élaboré par des spécialistes de la sécurité routière, afin de garantir un programme de formation homogène sur tout le territoire. Un arrêté publié le 10 mai 2019 précise le contenu, l'organisation et les modalités de délivrance de l'attestation de suivi de la formation complémentaire.

Un enseignant de la conduite spécialement formé sera responsable de l'animation de chacune de ces journées, pendant toute la durée de la formation.

La formation est collective (six à douze élèves par stage) afin de permettre un maximum d'échanges sur les expériences de conduite entre les conducteurs d'une même génération. Sa durée est limitée à une seule journée (7 heures).

Formation post-permis : la bonne idée ? Cette formation post-permis pourrait ressembler à une vraie bonne idée pour faire baisser l'accidentalité. Cependant, cela ne va pas sans poser quelques questions :

- il n'y a pas tant que cela d'auto-moto-écoles labellisées

- pas de tarif uniformisé, il est défini par l'auto-école (difficile d'ailleurs de trouver rapidement l'info tarif sur les sites des auto-écoles...), cela tourne autour de 100 EUR

- ceux qui peuvent payer y ont droit, ainsi qu'à la réduction du permis probatoire, mais les autres ?

- en revanche, difficile de la rendre obligatoire...

- cela reste une formation théorique qui ressemble à un stage de récupération de points...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.