La CSIAM accueille Zero Motorcycle et présente ses campagnes de promotion 2018

La CSIAM accueille Zero Motorcycle et présente ses campagnes de promotion 2018
Joli slogan, si ça passe c'est génial...

publié le 1 mai

La CSIAM, c'est l'ensemble des constructeurs et des organisations professionnelles du deux-roues motorisé.

On nous a rappelé les tendances du marché, ce serait faire injure à mes petits camarades qui à la rédaction suent sang et eau pour vous présenter les chiffres que de les répéter. C'est positif, c'est le principal, et vous pouvez les retrouvez ici. Voilà, donc nous ne sommes pas seulement les vilains petits canards à embrocher vivants, comme dans les villes qui réinventent le principe de la rafle, nous sommes aussi une communauté qui aime rouler ou qui trouve ça génial pour gagner du temps ou les deux en même temps...Voilà les axes de la promotion des importateurs pour 2018 !

On a présenté à la presse un nouvel adhérent à la CSIAM qui fabrique de l'électrique, Zero Motorcycles. Les journalistes présents dans la salle lui ont fait un bel accueil, mais durant le dej' lui ont quand même dit que pour l'instant ce n'est pas encore la solution. Je me suis contenté pour ma part de rappeler que l'ouïe, pour un animal ou un humain, sert aussi d'alerte et que le silence, en particulier en ville, est un danger extrême...Cela dit, c'est une partie de l'avenir, pas l'avenir en entier, mais que l'électrique entre à la Csiam est une bonne idée.  

Bon, cette chambre syndicale dispose d'un million d'euro par an pour promouvoir la moto dans le pays. Elle organise un truc étonnant, une première en fait, trois jours de portes ouvertes de toutes les marques en même temps, chacune fêtant l'événement comme elle le veut. Ces journées portes ouvertes sont les jeudi 24, vendredi 25 et samedi 26 mai. Forcément la fête de la moto, ça vaut trois jours ! 

Retour du clip TV : Deux roues, un moteur, que du bonheur ! La CSIAM a donc financé un spot TV, qui sera diffusé du 10 au 25 mai. Bon, je ne vois pas du tout en quoi ce spot pousserait les gens vers les concessions, qui plus est le spot sera diffusé majoritairement lors d'émissions où la moto a parfois de la place. Donc on prêche les convertis.

Le titre du clip est « Deux roues, un moteur, que du bonheur... », comme l'an passé. L'agence de pub et le boss de la CSIAM m'ont répondu que l'objectif c'est un public très particulier qui a pratiqué la moto et ne le fait plus. On l'estime à deux millions d'individus, c'est en effet une cible commerciale pertinente.

Bon, on nous a aussi parlé des réseaux sociaux, c'est la nouvelle coqueluche des "marketeux", je n'ai jamais vu un mec se pointer en concession l'iPad à la main, en revanche comme tout le monde fait la même chose, à commencer par les politiques d'ailleurs, ce pourrait être logiquement la fin des agences de pub et des presses spécialisées.

Et ensuite, on les choisira comment les motos ? Comme des députés ?

Bon heureusement, le public est moins con qu'on veut le croire et les basiques resteront en place, les réseaux sociaux c'est comme faire du cheval sans cheval. C'est sûrement marrant mais totalement fantasque... Bref bravo pour les grandes idées, la pub TV pourquoi pas, le reste c'est peanuts, juste pour s'auto-congratuler, mais après tout si ça les amuse...

A bientôt lecteur ! Pour de vrais essais avec de vraies motos, de vraies courses sur des vrais circuits avec un vrai public, avec des blousons, des casques, des gants qui existent, qui protègent, qui fassent plaisir.

Plaisir, quel joli mot...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.