La Bombers arrive en125 cm3

Chargement en cours
MagPover Bombers 125
MagPover Bombers 125
1/3
© motoservices.com

publié le 13 avril

La marque suit ainsi la mode relancée par Honda avec son MSX pour les mini-roadster dotée de roues de 12 pouces. Mis à part un moteur vertical refroidi par air, moins couteux que le liquide qui équipe les R-Stunt et R-Street 125 Euro 4, mais il dispose tout d emême d'une alimentation par injection électronique.Le Bombers 125 bénéficie d'un freinage couplé avant/arrière qui gère les deux disques.

On apprécie sa belle instrumentation TFT qui se montre également complète avec montre, compteur numérique, compte-tours barre-graph, jauge à segments, affichage du rapports engagé et trip, ainsi que son guidon alu et ses commandes au guidon (appel de phare, coupe-contact).

Le moteur propose 8,5 kW à 8500 tr/min associé à une boîte 5 rapports. Le constructeur annonce 110 km/h comme vitesse de pointe. La mise en route se fait au démarreur et le réservoir de 12 litres est le même que sur le 50. L'autonomie sera plus faible, mais dépassera les 400 km... On remarque aussi les feux à led, les grand rétroviseurs, le bouchon d'essence à clé comme l'ouverture de selle et même le blocage direction au contacteur. Tout y est et à ce tarif de 2149 € c'est extra car moitié pris qu'un Honda Monkey. 

On manquera juste de place pour les grands gabarit., mais tous ces engins sont logés à la même enseigne. Mais avec une selle à 740 mm du sol, tous et toutes auront les pieds bien au sol à l'arrêt.

La Bombers 125 reprend les mêmes coloris que le 50, à savoir rouge, blanc, noir et désorùais noir mat. Elle est conductible ès 16 ans avec le permis A1 ou à 20 ans avec la formation 7h pour les permis B.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.