La BMW R 18 revue par Blechmann

Chargement en cours
La BMW R 18 revue par Blechmann
La BMW R 18 revue par Blechmann
1/14
© motoservices.com

publié le 4 septembre

Tant il nous tarde de l'essayer en vrai que l'on ne peut s'empêcher d'évoquer les premiers avatars de la BMW R 18, passées entre les mains expertes d'un Roland Sands pour devenir Dragster, et maintenant revue par l'Allemand Bernhard Naumann, qui lui donne même son surnom de "Blechmann" (littéralement homme de métal)... Un résultat étonnant, entre Café Racer et Club Style.

Une R 18 bien affûtée On note bien sûr cette proue carénée plongeant vers l'avant (qui rappelle un peu le "shark nose" d'une Road Glide), avec une optique aux multiples feux séparés en deux parties (à la façon du Boxer...) par une ampoule à filament classique. Le réservoir a été bien réduit pour davantage de finesse, maintenant creusé au niveau des genoux. Une sportivité renforcée par des demi-guidons et une selle monoplace reculée. 

Cela donne un peu de grain à moudre en attendant le tout premier essai de la R 18 en version de série à la mi septembre ! 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.