L'Allemagne interdit les motos sur certaines routes !

L'Allemagne interdit les motos sur certaines routes !
L'Allemagne interdit les motos sur certaines routes !
A lire aussi

, publié le 29 avril

C'est une mauvaise nouvelle qui est tombée en ce début de printemps pour les motards et les associations de motards. Dans le Haut-Taunus, dans le Land de Hesse, de nouvelles fermetures de routes ont été décidées dans la région du Feldberg. En 2019, certaines routes avaient déjà été interdites aux motos dans cette même région, notamment celles qui montent vers le plateau de Feldberg. Officiellement, il s'agit d'une « pause bruit » un week-end sur deux, entre avril et octobre. Ces fermetures sont des « tests » d'après les autorités locales, mais il s'agit déjà du deuxième « test » d'interdiction de circulation pour les motos en quelques années.

Une volontée de discuter depuis 2019 À la suite du « test » de 2019, les autorités avaient pourtant indiqué se mettre autour de la table avec toutes les parties impliquées afin d'examiner et évaluer les résultats de cette fermeture et de les rendre publics. Pour le moment, les résultats n'ont toujours pas été publiés et les associations arguent que leurs propositions ont été ignorées. La Fédération allemande des motards (BVDM) a pourtant à nouveau initié fin mars 2021 un dialogue avec les citoyens concernés et les motards. Sur tous les acteurs présents, seule l'association de citoyens « B-now » était favorable à la fermeture des routes (ils ont 4 sièges sur 31 au parlement local). Par ailleurs, les lettres de la BVDM à l'administrateur du district et aux maires des villes de Schmitten et Oberursel sont restées sans réponses. La Fédération y proposait des solutions constructives et alternatives à la fermeture des routes et a donc l'impression qu'il n'y a pas de volonté de résoudre le problème autrement que par l'interdiction du côté des autorités.

Motivations floues et manœuvres politiciennes Alors que de nombreuses propositions de la part des différentes parties ont été faites concernant le bruit des motos, les associations dénoncent une politique du test jusqu'à l'obtention d'un résultat favorable à l'interdiction sans prendre en compte les réalités du terrain. Certains élus locaux s'étaient pourtant engagés à fermer les routes uniquement en dernier recours. On sait depuis longtemps qu'une minorité se fait remarquer en utilisant des motos modifiées, mais quel est le fondement de l'interdiction de rouler avec des motos achetées légalement et conformes à la règlementation ? C'est ce qu'évoque aussi Markus Koob, élu local et national membre de la CDU (Union chrétienne-démocrate) : « ils [les motards] ont également le droit d'être autorisés à faire leurs balades avec des machines achetées légalement ».

La BDVM appelle donc a mettre en place des solutions pérennes et non des « pauses de bruit » qui semblent contre-productives pour l'apaisement de tous.

Manifestation prévue le 14 mai Une grande manifestation est prévue le samedi 14 mai. Le point de rendez-vous au Ludwig-Erhard-Anlage 1-5, 61352 Bad Homburg vor der Höhe vers 11h30. De là, un défilé de motos se rendra au Sandplacken / Feldberg. Si jamais vous passez par là, vous serez bienvenus (avec un silencieux d'origine, bien entendu).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.