KTM présente 2 nouvelles Duke

KTM présente 2 nouvelles Duke©KTM, Media365
A lire aussi

, publié le 1 septembre

La marque autrichienne de motos KTM lève le voile sur les versions 2024 de ses 125 et 390.



Véritables références sur le marché des roadsters de petites cylindrées, les Duke 125 et 390 se dévoilent déjà sous leur millésime 2024, avec comme principales nouveautés un bloc monocylindre inédit et un design modernisé. Si elles sont bel et bien développées en Europe, les deux motos sont toujours produites en Inde dans le cadre du partenariat avec Bajaj. Bonne nouvelle : la 390 est homologuée A2 et la 125 aux néophytes ou détenteurs du permis A1 ou B complété par la formation de sept heures.

Plus de punch

Dans ses entrailles, la Duke 390 accueille désormais un nouveau moteur monocylindre de 398,7 cm3, contre 373 cm3 auparavant. Répondant aux normes E5+, ce bloc atteint maintenant la puissance de 44,4 chevaux à 8 500 tr/min et un couple de 38 Nm à 7 000 tr/min. De quoi donner des ailes à cette moto, d'autant qu'elle perd quelques kilos au passage. Les petits gabarits seront ravis d'apprendre que la hauteur de selle passe de 830 à 800-820 mm, et que l'équipement est ultra-complet : trois modes de conduite, contrôle de traction en courbe, écran TFT 5 pouces, fourche avant et monoamortisseur réglables.

Bien équipée

Par rapport à sa grande sœur, la KTM Duke 125 se montre plus sage esthétiquement. Le moteur monocylindre de 125 cm3 utilise toujours un simple arbre pour une puissance de 14,8 chevaux. Le sélecteur de vitesses dispose d'un shifter up and down, et l'ABS « Supermoto » est livré de série. Très accessible grâce à sa selle culminant à 800 mm, ce roadster 125 dispose d'une partie cycle de haut niveau avec une fourche WP Apex de 43 mm et un amortisseur à piston séparé réglable en précontrainte. L'écran TFT de 5 pouces est identique à celui de la 390.

Les premières livraisons de ces deux nouvelles KTM sont prévues dès ce mois de septembre 2023.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.