KTM ACC et BSD : Régulateur de vitesse adaptatif et détecteur d'angle mort !

Chargement en cours
KTM ACC et BSD : nouveaux systèmes de sécurité par détection !
KTM ACC et BSD : nouveaux systèmes de sécurité par détection !
1/6
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 11 juin

En collaboration avec Bosch, en matière de sécurité on se souvient que KTM avait déjà innové en 2013 avec son système MSC qui empêche le dérapage des roues en cas de freinage sur l'angle et de patinage de la roue arrière lors des accélérations en courbe. Aujourd'hui le constructeur de Mattighoffen développe deux nouveaux systèmes de sécurité qui devraient être installés sur ses modèles haut de gamme d'ici 2021, dès lors que des centaines de milliers de kilomètres auront permis de définitivement les valider. Comme quoi, l'image de wheeling à tout-va et d'accélérations délirantes véhiculées par la communication maison il y a au moins une décennie maintenant est bel et bien derrière nous... Pour autant KTM est toujours « Ready to Race », preuves en sont les derniers modèles de la marque que nous avons testé, néanmoins si les katoches d'aujourd'hui sont "prêtes pour faire la course", ce n'est pas dans n'importe quelles conditions ! 

KTM Adaptative Cruise Control : maintien de la distance de sécurité ! Il s'agit tout d'abord de l'ACC KTM, l'Adaptative Cruise Control dont le principe est on ne peut plus simple : le régulateur se cale sur une vitesse sélectionnée par le pilote, à partir d'une certaine allure, et le système détecte le véhicule en amont. Si ce véhicule ralentit, le système adapte la vitesse on jouant sur l'accélération (papillon des gaz) et en appliquant « une légère » pression sur le frein avant, indique le communiqué. Niveau distance de sécurité il est pour le moment calé sur deux secondes, mais à l'avenir celle-ci pourra être directement paramètrée par le pilote. Sans en dire plus pour le moment, KTM indique que ce dispositif n'équivaut pas à un freinage d'urgence, mais qu'il aidera à limiter les risques de collision dans la mesure où sa rapidité de détection est moins longue que celle d'un être humain.

KTM Blind Spot Detection : des yeux dans le dos ! Le détecteur d'angle mort est déjà connu chez BMW qui l'a installé sur son maxiscooter C650GT dès la fin 2015, sous l'appelation Side View Assist. Le nouveau système KTM BSD apporte toutefois certaines innovations en matière de repérage des véhicules qui arrive par derrière. En effet basé sur un radar courte portée, il se veut actif lors des changements de voies en particuliers, en émettant alors un signal sonore, tout en indiquant une information sur l'écran TFT alors que des leds s'illuminent dans la partie extérieure des rétroviseurs. 

Des démonstrations de ces deux nouveaux systèmes viennent d'être réalisées à sur une 1290 Super Adventure S au sein du centre de sécurité routière ÖAMTC de Marchtrenk (Autriche), le mois dernier. Une mise en situation faite par Gerald Matschl, Vice-président de la division KTM Recherche et Développement, sans utiliser son bras droit, ni sa jambe droite. A voir sur cette vidéo ! 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.