Kawasaki planche sur une intelligence artificielle pour les motos

Kawasaki planche sur une intelligence artificielle pour les motos
Kawasaki planche sur une intelligence artificielle pour les motos

publié le 16 septembre

Souvenez-vous de K2000. Non, ce n'est pas une moto, ni même une réalité. Pourtant, Kawasaki serait en passe de faire de la moto un "ami-objet" en intégrant une intelligence artificielle capable de vous parler et de s'adapter à vous et à vos émotions.

Kanjo Engine. Tel est le nom que l'on pourrait donner dans un avenir plus ou moins proche au système d'intelligence artificielle que Kawasaki prévoit de développer.

En japonais, kanjo (kan-jou) signifie émotion, sentiments. Ainsi les futures Kawa pourraient potentiellement converser avec leurs utilisateurs et même plus. En effet, on parlerait de motos capables de s'adapter aux besoins et au niveau de pilotage de leur utilisateur. Ceci fonctionnerait via l'électronique de la machine et des données informatiques et numériques sur l'utilisateur stockées sur un Cloud.

Le Kanjo Engine est en fait tiré de ce que l'on connaît aujourd'hui sous le nom d'Emotion Engine. Ce dernier a été développé par une société appelée Cocoro SB, une filiale de Softbank, une société de télécommunications, la troisième plus grande entreprise publique au Japon. Softbank s'est associé à la société française Aldebaran Robotics pour créer un produit appelé Pepper, présenté comme le premier robot capable de lire les émotions (voir vidéo ci-dessous).

De ce fait, les motos du futur qui utiliseraient une telle technologie seraient à même de réfréner les motards ayant une fâcheuse tendance à essorer la poignée, de freiner à votre place en cas d'inattention ou de forcer le pilote à s'arrêter en cas de fatigue... Les scénarii possibles et imaginables seraient alors nombreux.

C'est donc sur ce système adapté aux motos que Kawasaki serait en train de plancher. Rien n'est encore officialisé pour le moment - le projet n'en est encore qu'au début - mais cela constituerait un nouveau palier dans le domaine de la moto connectée, après la création d'un consortium baptisé "Connected Motorcycle Consortium" entre BMW, Yamaha et Honda ou encore le projet Motobot de la marque aux diapasons.

K2000 n'est peut-être bientôt plus si éloigné de la réalité tout compte fait...

Sources : motorcycle.com / Kawasaki via IT Media via Otakomu

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.