Jetpack Speeder, la moto volante

Jetpack Speeder, la moto volante
JetPack Speeder

publié le 28 mars

Pour 10 000 $, faites comme une vingtaine de premiers clients et réservez la JetPack Speeder : certes, ensuite il faudra penser au solde, pour atteindre le prix final de 380 000 $. Pensez aussi à la doudoune et au tour de cou, car l'engin monte jusqu'à 4000 mètres d'altitude. 

JetPack Speeder : 4 turbines, 240 km/h Ne pesant que 105 kilos (ce qui paraît étonnament léger), équipé par quatre turboréacteurs (qui produisent jusque 320 kilos de poussée et qui sont alimentés par du kérozène aviation Jet A1) et capable de voler jusqu'à 240 km/h, le Speeder est moins farfelu qu'un n'y parait ; JetPack Aviation, basé en Californie, n'en est pas à son coup d'essai puisqu'ils ont déjà développé un réacteur dorsal.

Contrairement à la Lazareth et son moteur V8 Maserati qui n'a pas réussi à décoller lors de son premier test, la JetPack Speeder est conforme à la réglementation des autorités aéronautiques américaines. Seules limites, pour l'instant : le temps de vol est limité à 20 minutes et le pilote ne doit pas dépasser 109 kilos. Le Speeder est équipé d'un écran de 12 pouces pour la navigation et d'une radio aérienne. L'idéal pour voler au-dessus du périphérique parisien en évitant les bouchons. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.