Inédit : MV Agusta sort une Superveloce 1000

Chargement en cours
MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro
MV Agusta Superveloce 1000 Serie Oro
1/10
© motoservices.com

, publié le 6 décembre

C'est lors d'une présentation exclusive de ses nouveaux modèles que MV Agusta a dévoilé hier soir l'évolution de son modèle Superveloce 800 en Superveloce 1000 Serie Oro. Un modèle numéroté et assemblé à la main pour une série limitée exclusive.

La 1000 est une évolution technique et stylistique de la 800 grâce à des technologies informatiques de pointe notamment en matière d'aérodynamisme.

La plateforme de cette Superveloce 1000 est issue de la Brutale 1000 RR à qui elle emprunte le cadre, le bras oscillant et surtout le moteur. L'une des spécificités de cette moto sont les ailerons aérodynamiques, technologie que MV présentait en Grand Prix en 1972 avec la MV 500.

Chiffres impressionnants Cette Superveloce peut se vanter d'afficher une fiche technique légèrement surpuissante : 208 ch à 13 000 tr/min (212 avec le kit racing) et surtout 116.5 Nm de couple à 11 000 tr/min. La marque indique qu'un gros travail de réduction des vibrations a été réalisé, réduisant de 54 % leur niveau à 14 000 tr/min.

Des ajustements sur l'électronique ont été faits, notamment sur l'ECU et l'ABS en virage ainsi que sur le shifter up/down. Une centrale inertielle équipe la moto et le contrôle de traction est réglable sur 8 modes.

La moto accueille des suspensions électroniques Öhlins à l'avant comme à l'arrière ainsi que pour l'amortisseur de direction qui est aussi ajustable électroniquement.

Pour arrêter l'ensemble, il ne faut pas moins qu'un système Brembo Stylema monobloc a fixation radiale qui enserre des disques de 320 mm à l'avant. Pour l'arrière, un étrier double piston recouvre un disque de 220 mm.

Tout cet équipement est plus que de qualité et cela se confirme avec les jantes 5 branches en alliage d'aluminium forgé qui ont été dessinées par CRC pour le modèle. Tout aussi unique au niveau de l'échappement développé en collaboration avec Arrow, en titane et avec 4 sorties qui rappellent la F4.

Une touche de modernité dans ce monde rétro, l'écran TFT de 5,5 pouces vient agrémenter la moto avec des graphismes exclusifs et est bien sûr compatible avec l'application MV Ride pour paramétrer une myriade de paramètres moto et de guidage depuis son mobile.

La moto est tout de même conçue pour ne pas être trop radicale : les demi-guidons sont positionnés un peu plus haut et les repose-pieds sont ajustables en hauteur. En somme, une position de conduite plus confortable que son look le laisse présager.

Pour le moment, pas de disponibilité ni de prix, mais on espère un jour pouvoir l'essayer !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.