Indian fait évoluer sa Chieftain pour 2019

Chargement en cours
Indian Chieftain 2019
Indian Chieftain 2019
1/4
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 28 septembre

Cela fait cinq ans que l'Indian Chieftain trace son destin sur les routes du monde entier et il était temps de la faire évoluer. D'abord, parce que cinq ans, ça compte, mais aussi parce que la catégorie des baggers représente le gros de ventes (chez Harley-Davidson, c'est la Street Glide qui est le modèle le plus vendu, à l'échelle mondiale, du constructeur de Milwaukee).

Un look plus affirmé Pour se faire, Indian a travaillé le design de sa Chieftain en la dotant d'une allure un peu plus affirmée. Le carénage façon « batwing » a plus de personnalité, notamment dans sa partie au-dessus du phare. De même, la selle est plus creusée pour le pilote et plus plate pour le passager, tandis que de nouvelles valises latérales rigides au dessin plus tendu affinent un tantinet la ligne à l'arrière. On notera que l'optique de phare est nouvelle, ainsi que les éléments qui habillent le haut de la fourche. Les logos ont également été redessinés et, en toute logique, de nouveaux coloris font leur apparition.

Plus de techno Comme tous les modèles de sa gamme Touring, la Chieftain se met au gout du jour en adoptant une gestion électronique qui donne désormais le choix entre trois cartographies moteur ainsi qu'une désactivation du cylindre arrière lorsque la moto stagne à l'arrêt, pour faire baisser la température du moteur. De même, le système audio a évolué avec un meilleur ajustement du son en fonction de la vitesse. 

Enfin, on notera que la gamme Chieftain se compose de quatre modèles : la version standard, la Dark Horse, la Limited et la Classic, cette dernière conservant le carénage des anciens modèles, et son tête de fourche inspiré de celui de la Roadmaster. Ces machines devraient être disponibles prochainement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.