Honda H'Ness : la CB 350 des temps modernes !

Chargement en cours
Honda H'Ness 350
Honda H'Ness 350
1/5
© motoservices.com

publié le 22 octobre

On vous avait présenté le teaser vidéo de cette H'Ness, destinée au marché indien : la voici en chair et en os, ou disons en soupapes et en métal. Du bon métal, même, comme les motos dans le temps, avec son réservoir aux formes rondouillardes, son fier monocylindre, son garde-boue chromé, une belle qualité de construction qui explique un poids, dans la norme, de 181 kilos. D'allure très classique, elle a tous les codes pour s'attaquer à l'une des vedettes du marché indien, la Royal Enfield Bullet 350. 

Pas pour nous ? Forcément conforme aux normes indiennes BS-6, donc capable de passer Euro 5 les doigts dans le nez, cette H'Ness 350 surprend : elle ne reprend pas le bloc de la CB 300 R mais fait confiance à un bon vieux mono refroidi par air. Ce bloc, qui cube 348,36 cm3, développe 21 chevaux au régime très modeste de 5500 tr/mn et 30 Nm à 3000 tr/mn. Des régimes modestes, forcément : on se doute que le moteur est longue course, et il l'est, avec des cotes de 70 x 90,5 mm. Le caractère du mono promet donc d'être assez sympa, et c'est pour cela qu'il se contente d'une boîte 5.

La H'Ness 350 est moderne, malgré tout : deux freins à disques, ABS à deux canaux, connectivité Bluetooth, chargeur de téléphone, et le système de gestion du couple HSTC (Honda Selectable Torque Control). Elle dispose aussi de feux à LEDs, et d'un tableau de bord avec une petite fenêtre digitale avec rapport engagé et jauge à essence. Le réservoir a une capacité de 15 litres, la selle est à 800 mm. 

Alors, pour nous, cette H'Ness ? Rien n'est moins sûr : Honda India précise qu'elle est, pour l'instant, destinée exclusivement au marché indien, où d'ailleurs elle est produite et où elle est vendue pour l'équivalent d'environ 2000 EUR. Il y aura deux versions en Inde, une standard et une DLX, qui se distingue par son coloris deux tons et un peu de connectivité en plus. 

Courez donc faire un sitting devant votre concess' Honda pour la réclamer. En tous cas, cela ferait une belle concurrente à la Benelli Imperiale 400 et à feu la Royal Enfield 500 Bullet ! Parfaite pour savourer la vie à la campagne, le nez au vent, sans se soucier des radars ! 

A la rédac' de motoservices, on adore. Et vous ? 

Tenez, une petite vidéo : 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.