Harley ouvre sa Boom Box GTS à Android Auto

Harley ouvre sa Boom Box GTS à Android Auto
Android Auto compatible sur les Harley touring

publié le 10 avril

Ride to live, live to ride : deux roues, un moteur, et puis basta ! Ça, c'était avant : avant la technologie, avant le confort. Maintenant, certains bikers veulent avoir leur route toute tracée, plus la musique, les appels en absence, les alertes méteo et une notification sur le prix du cheeseburger en chemin. On n'arrête pas le progrès. 

Slip ou caleçon ? Qu'on le veuille ou non, la moto devient de plus en plus connectée : comme en auto, ça passe par le haut de gamme et puis ça ruisselle vers le bas. Et au début, c'était snob : les constructeurs commençaient par une techno que leur service marketing leur avait vendue comme étant utilisée par une clientèle plus haut de gamme, celle d'Apple. C'est ainsi que, en 2018, la Honda GoldWing ouvrait son système d'infodivertissement, mais que celui-ci n'était compatible qu'avec Apple CarPlay. Idem pour la Boom Box GTS de chez Harley.

Mais tout ceci est en train de se démocratiser : désormais, c'est slip ou caleçon. Ou Apple vs Android. 

C'est ainsi que le système Boom Box GTS de Harley est désormais compatible avec la technologie de Google. 

Un rétrofit possible Le millésime 2021 des gamme Touring, CVO et Trike (tels que la Road Glide Limited 114 ou le Tri Glide CVO 117, déjà essayés) sont donc désormais compatible Android Auto. Les propriétaires de motos millésimes 2019 et 2020 pourront le mettre à jour via une clé USB. Ceux qui ont des système Boom Box 6.5 (à partir de 2014) pourront upgrader leur installation.

Android Auto propose Google Maps, ainsi que le Google Assistant, fonctionnant via commande vocale. Tout ceci permet aux bikers de tirer le meilleur profit de leur temps sur la route. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.