Harley-Davidson King of the Kings : voici la gagnante !

Chargement en cours
Harley-Davidson King of the Kings 2020 : le gagnant !
Harley-Davidson King of the Kings 2020 : le gagnant !
1/3
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 12 mai

Une Harley-Davidson, c'est fait pour être customisé, préparé, amélioré. Et c'est pour cela que chaque année, la marque de Milwaukee lance un concours de customisation qui implique ses concessionnaires du monde entier. La finale de l'édition 2020 a consacré le concessionnaire mexicain Queretero avec une machine étonnante, la Apex Predator. 

Fais gaffe à ton point de corde ! L'apex (connu des pistards anglo-saxons : ça signifie "point de corde" pour ceux qui tiennent la trajectoire comme un art majeur) semble un nom curieux pour qualifier une Harley-Davidson Sportster 1200 ! Mais il est vrai que la concession mexicaine a métamorphosé l'engin. Au premier regard, le choc visuel est là, et un mix d'émotions nous submerge : l'esprit d'une Yamaha MT-01 (le twin 1700), l'arrière d'une Suzuki B-King, le côté trash des préparations d'El Solitario (ce customiseur espagnol barré, qui se vantait de ne changer de jean qu'une fois par an et qui faisait des motos avec du grillage et des plaques d'égout), tout ceci se mélange. Et les guidons bracelets viennent rappeler que ce café racer mexicain semble être fait pour dépoter. On en prend note, et on espère que les prochaines réalisations de Milwaukee (notamment ce Café Racer sur base de 975 Bronx) auront autant de personnalité ! 

Et on note que le custom "tradi" façon Lorenzo Lamas avait moins la cote cette année. Une de ces machines a pourtant reçu le "prix du style", tandis qu'un café racer futuriste (et plus à notre goût), venant de Grèce, a reçu le deuxième prix. Des concessions françaises, Bordeaux, La Rochelle et S-One (Ballainvilliers) participaient également à ce concours mondial. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.