Harley-Davidson 2022 : 2 Low Rider + 1 Road Glide ST + 1 Street Glide ST !

Chargement en cours
Collection CVO 2022
Collection CVO 2022
1/9
© motoservices.com

, publié le 8 février

Low Rider, High muscles Tout droit inspirés des FXRT des années 80, les nouveaux Low Rider S et Low Rider ST devraient offrir une position de conduite plus droite, plus basculée sur l'avant et moins calée sur l'arrière. Là encore, la firme de Milwaukee veut offrir à sa clientèle sa nouvelle vision du "touring performance". On peut d'ailleurs le noter grâce aux lettres "S" et "T" tout comme les Road et Street Gilde évoquées ci-dessus.

Ils ont doté ces deux Low Rider du moteur 117 de 1923 cm3 très coupleux (168 Nm à 3500 tr/min) avec un nouveau filtre à air dit "Heavy Breather" et un nouvel échappement. Question puissance, on parle ici de 105 ch à 5020 tr/min

Les développeurs de ces nouvelles machines ont placé le compteur sur le guidon et non plus sur le réservoir, comme c'était le cas sur les précédentes versions. Les clients se plaignaient d'avoir à bouger le cou à chaque fois qu'ils devaient regarder leurs compteurs.

Nous avons aussi noté que ces nouvelles Low Rider étaient dotées d'une fourche inversée ce qui traduit la volonté qu'Harley de vouloir donner un meilleur comportement dynamique pour cette machine, mais aussi à toutes ses nouveautés 2022 d'une manière générale. De plus, sur cette variante S, Harley a diminué l'angle de chasse de 2°.

Sur la version ST, on a observé une tête de fourche aérodynamisée (avec des entrées d'air de chaque coté) inédite montée elle aussi directement sur le cadre. Les valises latérales montées de série auraient aussi été étudiées pour une meilleure pénétration dans l'air tout en proposant un espace de rangement conséquent

Question tarif, comptez à partir de 20 590 EUR pour la version S et 21 790 EUR pour la version ST

Les baggers énervés Les premiers véhicules a avoir été présentés sont les Street Glide ST et Road Glide ST. Lisez donc ici "Sport Touring" pour l'appellation "ST".

Cette désignation vient essentiellement puiser son inspiration des "King of the Baggers", un championnat de vitesse se déroulant aux USA et mettant en scène de gros power cruiser préparés jusqu'à la moelle. Pour favoriser l'élitisme de ces nouveaux modèles, Harley avance le fait que ses Street Glide ST et Road Glide ST seront munies de pièces dignes des modèles CVO. On a donc pu voir des versions équipées des combinés amortisseurs Ohlins préparés Screamin' Eagle, la touche "racing" du constructeur américain. D'autres pièces comme l'échappement et le filtre à air seront aussi siglés Screamin'Eagle.

C'est le V-Twin 117 qui s'occupera aussi d'animer ces baggers survitaminés.

Harley a aussi repensé totalement son système audio disponible en option. Les nouveaux haut-parleurs ont été développé de manière à diffuser un son qui soit audible même avec un casque intégrale.

Pour la Road Glide ST, il faudra compter un budget débutant à partir de 33 590 EUR, tandis que 33 190 EUR minimum seront nécessaire pour la Street Glide ST.

Nouveaux CVO, nouvelle gamme d'équipements et évènements Après le succès de l'Electra Glide Revival en édition ultra limitée, Harley va continuer ses éditions CVO en 2022. 

(C)ustom (V)ehicule (O)peration olbige, on a pu voir des modèles se démarquer très clairement par des pièces haut de gamme équipées de série sur ces motos mais surtout un travail de peinture assez pointu : certaines pièces sont peintes à la main. Et pour cette année on verra donc apparaitre des séries spéciales pour des modèles comme le Road Glide, le Street Glide ou encore le Tri Glide. 

Sans trop donner de précision sur un ou des modèles en particuliers, la designer responsable de l'équipement pilote a évoqué le fait que toute la collection 2022 avait été revue de manière à offrir des produits beaucoup plus "casual". On imagine donc ici une collection plus sobre qu'auparavant où les coutures seraient moins apparentes. 

Harley-Davidson a déjà 2023 dans le viseur. En effet, l'an prochain, la marque célèbrera son 120ème anniversaire. Pour l'occasion, le constructeur veut inviter 100 personnes à faire un énorme tour des USA tous frais payés. Cerise sur le gateau, ils prévoient même une visite de l'usine de Milwaukee. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.