Et si Suzuki avait une Katana 125 dans les cartons ?

Et si Suzuki avait une Katana 125 dans les cartons ?
Une petite Suzuki Katana en approche ?

publié le 18 octobre

Certes, si toutes les motos imaginées et conçues par nos excellents confrères de "Young Machine" avaient fini par se concrétiser, le catalogue des constructeurs compterait environ 4000 références. Elle doit être riche en oligo-éléments, la machine à saké de leur rédaction, pour qu'ils fassent preuve d'une telle imagination. Nonobstant, la logique n'est pas si shadock que ça... et elle est même assez réaliste. 

Katana, la table de trois En effet, si l'on part du principe, qu'en réalité, il n'a fallu que peu de modifications pour qu'une très bonne Suzuki GSX-S 1000 S se clone et devienne une Katana 1000, on peut dès lors imaginer qu'une tout aussi bonne GSX-S 125 migre en Katana 125 (ou 150 pour les marchés asiatiques et latino-américains), et par-delà, on pourrait imaginer aussi une Katana 750 venant d'où savez où.

Bref, ceci est donc techniquement faisable, ça aurait le triple avantage d'élargir l'offre à moindre frais, de viser les quinquas qui cherchent une petite moto nostalgique pour aller chercher le pain, et de faire venir du monde dans les concessions Suzuki, pas forcément victimes d'un raz de marée pédestre depuis l'annonce des coloris 2020. Alors, si vous la voulez, allez faire un bisou sur l'oreille de votre concessionnaire, qui remontera l'info au siège et qui comprendra qu'il y a moyen de se faire des dollars... 

Et puis, tiens, puisque l'on en parle, n'oubliez pas que Motorlive, les "Saintes Ecritures" de la presse moto, vous offre une Katana Limited Edition Motorlive 2019, à gagner en faisant ça ! Eh oui, on est comme ça, on aurait pu vous offrir un pin's, un bandana porté et parfumé par Maya, les chaussettes de Rico ou les sliders de Mehdi, mais non, nous, on offre carrément des brêles, et pas n'importe lesquelles ! 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.