EDPM : la réglementation a évolué

EDPM : la réglementation a évolué
EDPM : les équipements obligatoires

publié le 15 septembre

Ils ont envahi les rues de nos grandes villes et sont réglementés par le code de la route depuis octobre 2019 : les trottinettes électriques, monoroues, gyropodes et autres hoverboards ainsi que leurs usagers doivent respecter des règles précises sous peine de sanction (voir le site Légifrance). 

EDPM : les équipements obligatoires Trois points spécifiques ont été précisés par arrêté cet été, qui viennent confirmer des décisions déjà évoquées. Voici l'ensemble des équipements obligatoires, pour l'usager comme pour le véhicule : 

En agglomération ou sur les voies vertes et les pistes cyclables, le port du casque n'est pas obligatoire mais fortement recommandé.

De nuit, ou de jour par visibilité insuffisante, y compris en agglomération, l'arrêté du 24 juin 2020 précise que les utilisateurs doivent porter un vêtement ou équipement rétroréfléchissant (par exemple, un gilet, un brassard, etc.).

Pour pouvoir circuler sur la voie publique, les engins doivent être bridés à 25km/h.

Les EDPM doivent être équipés :

de feux de position avant et arrière (arrêté du 24 juin 2020) ;

de dispositifs rétroréfléchissants (catadioptres) ;

d'un système de freinage (arrêté du 21 juillet 2020) et d'un avertisseur sonore (arrêté du 22 juillet 2020).

EDPM : sanctions en cas d'infraction au code de la route

Si vous ne respectez pas les règles de circulation ou si vous transportez un passager : 35 euros d'amende (2e classe).

Si vous circulez sur un trottoir sans y être autorisé ou si vous débridez l'engin : 135 euros d'amende (4e classe).

Si vous roulez avec un engin dont la vitesse maximale par construction est supérieure à 25 km/h : 1 500 euros d'amende (5e classe).

La nuit ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, si vous ne portez pas un gilet ou un équipement rétro-réfléchissant : 35 euros d'amende (2e classe).  

Si vous poussez ou tractez une charge avec votre EDPM ou si vous vous faites remorquer : 35 euros d'amende (2e classe).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.