Ducati Streetfighter V2 2022 : de l'arrabiata dans la bolo !

Chargement en cours
Ducati Streetfighter V2 2022
Ducati Streetfighter V2 2022
1/4
© motoservices.com
A lire aussi

, publié le 19 novembre

Un sportive sexy délicatement effeuillée à laquelle on aurait déposé les bracelets, pour l'équiper d'un large guidon : c'est à peu de chose prêt ça la nouvelle Streetfighter V2. Une recette que le cuisinier de Borgo Panigale a déjà mis au point sur le segemnt V4 et qu'il décline logiquement aujourd'hui, pour notre plus grand bonheur. Pourquoi ? Parce qu'une Streetfighter V4 c'est de la folie ! Entre le tarif supérieur à 20 000 EUR et la puissance démesurée de l'hyper roadster, difficile d'y accéder autant qu'il est difficile d'en tirer la quintessence. Avec la Streetfighter V2 ce sera moins le cas : elle développe 153 chevaux à 10750 tr/min pour un couple de 101,4 Nm 9000 tr/min, grâce à sa mécanique Superquadro Euro5. Et son tarif, encore élitiste on imagine, devrait toutefois être plus « abordable » : d'après nous autour des 15500/16000 EUR, mais attendons que Ducati France annonce officiellement le prix avant de casser le PEL.

Pour vous donner un ordre d'idée de la gamme actuelle et de son placement notez ces quelques données :

Monster 950 = 111ch, 93 Nm, 166 kg, 11590 EUR

Streetfighter V2 = 153 ch, 101,4 Nm, 178 kg, 16 990 EUR

Panigale V2 = 155 ch, 104 Nm, 176 kg, 18 890 EUR

Streetfighter V4 = 208 ch, 123 Nm, 180 kg, 20590 EUR

MAJ du 11 Nov : prix 16 990 EUR, on était loin du compte...

La même gueule de joker ! Côté design on est pas dépaysé ! On retrouve en effet le fameux tête de fourche charismatique au regard leds, une tête de Joker imaginée par le designer français Jeremy Faraud. On trouve également plus de compacité sur cette « midsize », dans la mesure où son moteur est moins encombrant que le Desmosedici Stradale de la Streetfighter V4. Malheureusement on perd les beaux appuis aérodynamiques, la V2 n'en aurait pas besoin (snif !). La poupe, façonnée autour d'une boucle arrière en alu, inspire tout autant la bestialité, à l'instar de ça mécanique mise en valeur par des lignes épurées. Sur la selle allongée, élargie et qui dispose d'un meilleur moelleux par rapport à celle de la Panigale V2, on devrait ressentir plus de confort. Et comme le Streetfighter V2 est équipé de repose-pieds repositionnés ainsi que d'un guidon alu large et droit, on pourra adopter une posture plus reposante, beaucoup moins basculée vers l'avant que sur la sportive. Cette position de conduite devrait également être plus civilisée que celle que proposait l'ancienne Streetfighter 848, si les aménagements opérés ici sont identiques à ce que nous avons pu constater au guidon de la Streetfighter V4, en comparaison avec l'ancienne Streetfighter 1198.

La mécanique est identique à celle de la Pnaigale V2, toutefois le rapport de transmission finale est plus court, dans le mesure ou la couronne compte deux dents de plus (45 au lieu de 43).

Un châssis affuté, des assistances actives sur l'angle Au niveau du châssis, le moteur est bien évidement porteur. Il fait la jonction avec une cadre avant monocoque en aluminium et un monobras oscillant, lui aussi composé d'aluminium et 16 mm plus grand que celui de la Panigale V2. La fourche entièrement réglable aux tubes de 43 mm est une BPF de la gamme Showa, alors qu'à l'arrière c'est Sachs qui s'occupe de l'amortissement. Cet élément disposerait d'un setting "étudié pour le confort comme la précision", dixit Ducati. Le grand écart, on a hate de testé cela ! Les jantes alu sont chaussées de gommes Pirelli Diablo Rosso IV, avec un 180 mm de large à l'arrière. Brembo gère le freinage, avec ses étriers monobloc M4.32 à l'avant, coiffant des disques de 320 mm, et un étrier double piston à l'arrière.

Comme la Panigale, la SF-V2 est dotée d'une centrale inertielle 6 axes. On dispose du coup d'un ABS Cornering EVO et d'un Ducati Traction Control (DTC) EVO 2 actifs en courbe. La dotation comprend également le Ducati Wheelie Control (DWC) EVO, le Ducati Quick Shift up/down (DQS) EVO 2, sans oublier le controle du frein moteur Engine Brake Control (EBC) EVO. On compte trois modes de conduite visibles sur l'écran TFT couleurs de 4,3''?

Dispo : dès le mois de décembre

Ducati Streetfighter V2 : en résumé !

Moteur bicylindre en V de 955 cm3, Superquadro de la Panigale V2

Puissance : 153 ch à 10750 tr/min

Couple : 101,4 Nm 9000 tr/min

Pack électronique de dernière génération

Instrumentation TFT 4'3 pouces

ABS Cornering EVO

Ducati Traction Control (DTC) EVO 2

Ducati Wheelie Control (DWC) EVO

Ducati Quick Shift up/down (DQS) EVO 2

Engine Brake Control (EBC) EVO

Long et large guidon alu

Cadre monocoque alu + Monobras alu

Fourche : Showa BPF, de 43 mm de diam. Déb. 120 mm, entièrement réglable

Monoamortisseur : Sachs, déb. 130 mm, entièrement réglable

Frein AV : étriers radiaux monobloc Brembo M4.32, disques de 320 mm

Frein AR : étrier double piston, disque de 245 mm

Pneu AV : Pirelli Diablo Rosso IV 120/70 ZR17M

Pneu AR : Pirelli Diablo Rosso IV 180/60 ZR17M

178 kg à sec

200 kg en ordre de marche

Réservoir de 17 litres

Hauteur de selle 845 mm

Vos réactions doivent respecter nos CGU.