Ducati mise sur les NFT

Ducati mise sur les NFT
Ducati x NFT Pro
A lire aussi

, publié le 1 août

Commençons déjà par le commencement : un NFT c'est quoi ? Traduit littéralement par jeton non fongible (Non-Fungible Token), un NFT est une sorte de certificat numérique infalsifiable qui vous permet d'attester l'appartenance d'une donnée numérique. Par exemple, un NFT pourrait vous permettre d'acheter un tweet de votre idole Rossi.

Ensuite qu'est-ce que le Web 3.0 ? Web 3.0 ou Web3 est un terme qui désigne la troisième génération de l'idée du Web comme on l'entend aujourd'hui pensé pour de nombreux projets de crypto-monnaies. La firme de Bologne a conclu un partenariat avec NFT Pro, une sorte de fournisseur d'accès au Web 3.0. C'est en gros grâce à cette entreprise que Ducati pourra créer et vendre des NFT. Ensuite, pour ce qui est du paiement, les italiens font appels à Ripple, un système de règlement brut en temps réel.

Des NFT pour raréfier votre moto ? Ce qu'il faut comprendre plus concrètement à travers tout ce blabla de geek, c'est qu'il y a de fortes chances pour que Ducati vous propose de disposer d'un NFT lié à votre moto lorsque vous l'acheterez. Par exemple pour une belle Panigale V4s, histoire de la rendre toujours plus authentique à vos yeux (un peu comme une seconde carte grise ?). On peut aussi imaginer que le constructeur surfe sur la chose en proposant des NFT un peu plus exclusives comme par exemple une éclaté en 3D du moteur des MotoGP.

Ducati affirme que ce nouveau partenariat est la suite logique de toutes les actions qu'ils ont pu entreprendre auparavant comme la vente de leur première moto en ligne en l'an 2000.

Ducati, NFT, vous êtes prêts ? 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.