Ducati Diavel 1260 et S 2019 : le Diable est de retour !

Chargement en cours
Ducati Diavel 1260 et S 2019
Ducati Diavel 1260 et S 2019
1/30
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 21 novembre

C'est en 2010 que la première Diavel est apparue sur le segment des gros roadster, option power. Allure bestiale, mais réel potentiel dynamique, poussé par son gros twin aux gènes de Panigale de l'époque (avant Euro4), qui développait pas moins de 162 chevaux à 9 250 tr/min et une valeur de couple de 13,5 mkg enregistrée à 8 000 tr/min lors de son Evo en 2014, le « Diable de Bologne » atypique s'est taillé une belle réputation. Celle d'un Dragster qui tourne, si le parcours n'est pas jonché d'épingles et de lacets. Mais l'étonnante machine a par la suite été quelque peu mise de côté, avec l'avènement de sa variante plus typée custom/cruiser, la XDiavel. Aujourd'hui heureusement elle nous revient dans une seconde génération, aux traits modernisés à l'avant en particulier, grâce à ses nouvelles écopes aux clignotants intégrés et à la redéfinition de son phare. Et dorénavant, elle est poussée par la dernière évolution du gros twin Ducati passé en 1262 cm3, le bloc Testastretta à distribution variable DVT. 

Ducati Diavel 1260 et S 2019 : moteur et électronique Ce bloc 1260 DVT en provenance de la XDiavel bénéficie de nouvelles cartographies, plus sportives annonce Borgo Panigale. Qui déclare également que ce moteur à distribution variable assure un remplissage intéressant dès les plus bas régimes, grâce à la présence rapide du gros couple, et des hauts régimes « très » musclés. Est-ce pour cette raison que la courroie de transmission finale de la XDiavel fait ici place à une chaine ? En partie certainement, toujours est-il que la bête annonce au final 159 ch. (117 kW) à 9 500 tr/min et 129 Nm de couple (13,1 mkg) à 7 500 tr/min. Les révisions sont à prévoir tous les 15 000 km, comptez 30 000 km pour le réglage aux soupapes.  

Commande Ride by Wire et centrale inertielle Bosch à 6 axes, la dotation électronique est à la pointe. D'autant plus que la Diavel 2.0 propose trois modes de conduite, l'anti-patinage, le simulateur de départ Power Launch, le contrôle du Wheeling et l'ABS actif en courbe. Les informations sont distillées sur fond d'écran TFT, on trouve des leds partout et le démarrage sans clé fait partie de la dotation de base.  

Ducati Diavel 1260 et S 2019 : affutée ! Avec son angle de 27° et sa chasse de 120 mm, sa géométrie évolue sensiblement vers une supposée optimisation de l'agilité de cette moto qui affiche 1 600 mm d'empattement. Et qui, dans son ancienne version, était d'ailleurs déjà assez étonnante de ce point de vue. Pour le reste on retrouve son cadre treillis acier, qui emploie le moteur comme élément porteur. Il est renforcé par des platines en aluminium au niveau de la jonction du mono bras oscillant, toujours composé d'aluminium. Une grosse fourche inversée, entièrement réglable et aux tubes de 50 mm, est installée à l'avant alors qu'à l'arrière un mono-amortisseur réglable en précharge et détente assure l'amortissement. La version S est équipée de pièces dorées d'origine suédoises. Öhlins, qui propose bien évidemment des références entièrement réglables. Le freinage confié à Brembo est costaud, avec des étriers radiaux M4.32 sur la version de base, M50 sur la S. Les jantes sont également différentes d'une version à l'autre, mais toutes deux possèdent toujours le fameux Pirelli Diablo Rosso III de 240 mm de large à l'arrière. 

La Ducati Diavel 1260 2019 est affichée au tarif de 20 490 €. La version S est au prix de 23 490 €. Un complément d'information quant à la disponibilité de ces motos devrait suivre.      

Ducati Diavel 1260 et S 2019 : Highlights !

L-Twin Testastretta de 1262 cm3 

Puissance : 159 ch. (117 kW) à 9 500 tr/min

Couple : 129 Nm (13,1 mkg) à 7 500 tr/min 

Centrale inertielle IMU Bosch à 6 axes 

ABS Bosch à capteurs d'angle

Antipatinage (DTC)

Wheelie Control (DWC)

Simulateur de départ, Power Launch (DPL)

Régulateur de vitesse 

Cadre treillis acier 

Monobras oscillant en aluminium 

Fourche inversée entièrement réglable, 48 mm de diam. 

Amortisseur réglable en précharge et détente

Frein AV : disque de 320 mm, étriers Brembo M4.32

Empattement : 1600 mm 

Écran TFT

Full leds

Disponible en gris cadre noir, et pour la S en noir deux tons ou en gris cadre noir.

Compatible avec l'application Ducati Link App

Diavel 1260 S : 

Suspensions Öhlins

Jantes spécifiques

Shifter up & down (DQS)

Etriers Brembo monoblocs M50 

Maitre cylindres radiaux PR16/19

Jante AR de 17 pouces et 240 mm de largeur 

Éclairage diurne DRL

Système Multimédia Ducati (DMS)

Selle spécifique 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.