Du téléphone au scooter : Xiaomi entre dans la mobilité...

Chargement en cours
Xiaomi Himo T1
Xiaomi Himo T1
1/3
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 14 mai

Quelle est la différence entre un téléphone et un scooter ? Une paire de roues, c'est tout. On caricature un peu, mais en fait, il y a de cela. Car il faut une batterie et un logiciel pour faire fonctionner les deux. Ah si, ajoutez un guidon... 

Xiaomi Himo T1 : des scooters électriques incroyablement bien placés ! Le géant chinois du téléphone portable (c'est le quatrième fabricant mondial d'appareils) dispose, on l'imagine, d'une force de frappe considérable. De fait, il ne lui a pas fallu beaucoup d'efforts pour, non seulement, concevoir un scooter électrique, mais aussi et surtout, le proposer à un tarif défiant toute concurrence.

Jugez plutôt : le Xiaomo Himo T1 ne fait pas qu'offrir le beurre et l'argent du beurre, vous avez aussi la crémière, le câble de recharge et le compteur Linky en prime, tellement son positionnement pourrait tout simplement mettre à terre (la prise de terre, humour fin et sophistiqué) la concurrence : avec 120 km d'autonomie, un frein à disque et deux amortisseurs arrière, un compteur digital et un moteur de 750 W, le tout ne pesant que 55 kilos, ce Xiaomi peut être à vous avec un prix de départ de 450 $ ! On connaît des vélos électriques vendus nettement plus chers. Seul bémol : une vitesse de pointe limitée à 25 km/h. Les livraisons commencent en Chine le 4 juin... 

Alors, à quand le iScoot lancé par la concurrence ? En attendant, on vous laisse avec cette vidéo de présentation, pleine de charme (et de fractures du crâne potentielles, aussi...) 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.