DGuard, protection en cas d'accident... et en cas de vol !

Chargement en cours
Le système d'alarme
Le système d'alarme
1/5
© motoservices.com

publié le 16 avril

Le module qui fait tout... Bon, c'est un peu compliqué.

D'abord, cela ne concerne que ceux qui disposent d'un iPhone, car c'est une appli qu'il faut rentrer dedans.

C'est d'abord un module + GPS installé sur la moto qui calcule si vous vous êtres cassé la figure (divers accéléromètres y sont placés), appelle automatiquement le 112 (no européen des pompiers) reconnaît le pays où vous êtes (cela marche dans les 28 pays européens)  et envoie donc un message de secours dans la langue du coin, avec votre position GPS, et ce que vous soyez conscient et en état de parler ou non.

Le système se déclenche automatiquement mais c'est également possible en manuel, grâce au bouton situé sur le guidon.

Si vous pouvez parler c'est mieux mais si vous êtes inconscient ou trop gravement blessé, ça marche quand même.    

Le système peut même envoyer un message à quatre personnes que vous aurez choisies pour les avertir de l'accident.

Il peut aussi, en fonction des données recueillies par les capteurs, donner une idée de la gravité de l'accident.

Du coup l'intervention des secours est plus rapide, plus ciblée et peut vous permettre de vous en sortir...

Bien entendu, si l'accident arrive sur une route très fréquentée,  on peut imaginer que quelqu'un va décrocher son portable pour appeler le 112 (quoique...) mais si vous êtes seul sur une petite route de montagne ou de forêt, et plus grave la nuit, ce DGuard devient un puissant allié de la vie.

C'est allemand, c'est distribué et monté par Tecno Globe dans leurs 1600 concessions.

Et cela coûte 599 euro avec deux ans d'abonnement.

Le seul E-call relié au 112 En fait, si l'accident est bénin (genre chute à l'arrêt parce que le pied a glissé sur sol mouillé, ou départ sans avoir ôté l'antivol, que celui a qui ça n'est jamais arrivé lève le doigt, enfin bref l'incident qui fait que vous vous traitez de c... mais qui n'a aucune conséquence sur votre santé) le système d'appel au secours ne se déclenche que quinze secondes après l'accident et vous avez donc le temps d'avertir que tout va bien.

Le fabricant qui nous a présenté le produit précise que cet E Call est différent de tout ce qui existe déjà sur le marché, car il appelle directement le 112, les autres systèmes appellent un call center.

Ce système d'avertissement automatique en cas d'accident est obligatoire sur les autos depuis avril 2018, il se déclenche quand l'airbag se gonfle, il s'active aussi manuellement.

Mais sur la moto, c'est totalement nouveau, en tous cas de passer directement par le 112.

L'appellation E Call serait d'ailleurs réservée aux systèmes directement en relation avec le 112.

On nous a bien précisé que sauf ordre précis du conducteur, ce système ne peut en aucun cas être utilisé pour vous suivre à la trace.

Justement, si vous décidez de faire fonctionner l'appli antivol, en cas de déplacement imprévu, le DGuard vous envoie un message d 'alerte et le GPS vous permet de savoir où est la moto...

Questions posées par les journalistes, que se passe t'il dans les zones blanches, concept d'ailleurs totalement étnager à notre ami venu d'Allemagne. En fait la liaison avec le 112 est toujours prioritaire s'il ya très peu de connexion et dans les zones vraiment blanches rien ne passe et donc le sysytème ne fonctionne pas.

Le DGuard fonctionne aussi sous l'eau.

Enfin, si le choc fait éclater la moto et donc la liaison du DGuard avec la batterie, le module est équipé d'une petite batterie lithium-ion capable de tenir le temps d'appel des secours.

Le DGuard est adaptable sur tous les deux roues, du 50 au gros quad

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.