Des Yamaha Tricity 125 Police pour les forces de l'ordre

Chargement en cours
Des Yamaha Tricity 125 Police pour les forces de l'ordre
Des Yamaha Tricity 125 Police pour les forces de l'ordre
1/5
© motoservices.com

publié le 22 août

Le scooter trois-roues connaît son plus grand succès commercial en France, mais nous n'avons pas encore vu les forces de l'ordre rouler en Piaggio MP3, si ce n'est de façon anecdotique. Ce sera peut-être bientôt en Yamaha Tricity 125 ? Le constructeur japonais propose en effet une toute nouvelle version Police...

Les policiers français seront-ils bientôt équipés de quelques Yamaha Tricity 125 ? La police municipale de Montpellier en a déjà commandé quelques uns en tout cas. On sait que Yamaha est l'un des gros fournisseurs de motos pour les forces de l'ordre françaises (FJR 1300 et récemment MT-09 Tracer), donc pourquoi pas ? Surtout que le modèle est bien moins onéreux que trois-roues italien.

Mais tant qu'à faire, qu'ils prennent plutôt des MBK Tryptik, le jumeau du Tricity, histoire de faire vivre encore un peu cette marque française passée dans le giron de Yamaha en 1986, et qui sera amenée à disparaître à terme (fin 2017, le réseau MBK sera intégré à celui de Yamaha).

Voici en tout cas ce à quoi pourraient ressembler les Tricity de nos policiers, avec les autocollants Police nationale ou municipale qui vont bien (ce qui est une personnalisation optionnelle !).

Le kit d'équipements Police du Tricity 125 comprend :

- Un porte-bagages avec top-case de 39 l incluant supports et systèmes de verrouillage

- Un système d'éclairage à LED avec gyrophare ou clignotant en option

- Deux feux avant bleus

- Deux sirènes à sonorité programmable

- Un tableau de commande électronique

- Des supports pour relais et fusibles

- Des haut-parleurs néodyme

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.