Cityscoot s'exporte à Milan et bientôt à Rome

Cityscoot s'exporte à Milan et bientôt à Rome
Cityscoot : après Paris et Nice, Milan et bientôt Rome !

publié le 7 février

Lancée en 2014, Cityscoot reçu le soutien du Groupe RATP et de InVenture Partners. La Startup française a ainsi levé 40 millions d'euros pour se déployer hors de Paris début 2018. Après s'être implantée à Nice et après avoir fait passer le nombre de CityScoot en free floating en France à 4 000 unités, elle attaque maintenant le marché italien. Une première salve de 500 scooters est arrivée à Milan, qui seront rejoints par 500 autres dans les semaines à venir. Et dès cet été, c'est Rome qui verra débarquer 500 CityScoot dans ses rues.        

Des emplois supplémentaires en France Si on dénombre déjà une trentaine d'embauche à Milan sur les 100 nécessaires d'ici la fin de l'année, et déjà une cinquantaine à Rome, CityScoot en France compte 220 employés en CDI et une soixantaine de recrutements à venir. Ce qui fait de CityScoot une des start-up les plus créatrices d'emploi en France. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.