Casques moto : la norme 22-06 bientôt en vigueur

Chargement en cours
Shoei Glamster, nouveauté 2020 : Philippe, Philippe, ne vois-tu rien venir ?!
Shoei Glamster, nouveauté 2020 : Philippe, Philippe, ne vois-tu rien venir ?!
1/3
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 17 juin

Une norme n'a qu'un temps et la 22-05 a fait le sien en Europe. Voilà 20 ans qu'elle n'a pas été révisée (en tout cinq révisions de la norme UN ECE 22 depuis 1973), et pendant ce temps là, la conception d'un casque a bien évolué. Matériaux (fibres de verre et carbone), formes (modulables, crossover...), accessoires (écrans solaires, systèmes audio) : les casques d'aujourd'hui n'ont rien à voir avec ceux du début du siècle. A tel point que certains organismes indépendants comme Certimoov (ou Sharp au Royaume-Uni) ont développé leur propre protocole de tests en parallèle de la norme, estimant que cette dernière n'était pas suffisamment probante en terme de sécurité. Et ces derniers ne devraient pas être tout à fait mécontents de la nouvelle 22-06 (lire ici le projet de la norme, en anglais).

Norme 22-06 : qu'est-ce qui va changer ? La norme 22-06 va introduire de nouveaux tests, dont un test d'impact oblique avec mesure de la rotation, et prendre en compte les accessoires devenus monnaie courante. 

- Casques modulaires 

Les casques équipés d'une mentonnière de protection inférieure mobile ou amovible seront testés avec ou sans mentonnière en place.

- Écrans solaires 

Les écrans solaires ne doivent pas retenir ou empêcher le mouvement de la visière. Les casques mis sur le marché avec un écran solaire doivent être testés avec l'écran solaire en position. Les écrans solaires seront autorisés seulement si elles ne réduisent pas le champ de vision (en dessous de 105° en périphérique) et si ils n'empêchent pas l'ouverture de l'écran principal. Les écrans principaux teintés ne seront autorisés que si elles laissent passer un minimum de 35 % de transparence (contre 50 % aujourd'hui). Ils recevront alors un marquage spécifique précisant qu'ils ne doivent être utilisées qu'en journée.

- Autocollants réfléchissants 

Afin de se conformer aux exigences nationales, le casque peut être tenu d'avoir des matériaux réfléchissants. Ces matériaux peuvent être livrés avec le casque, avec des instructions appropriées sur où et comment les appliquer sur le casque.

- Accessoires 

Les casques mis sur le marché avec des accessoires doivent être examinés pour s'assurer que l'équipement n'a aucun effet négatif et que le casque et / ou la visière sont toujours conformes aux exigences. Les tests seront effectués avec et sans l'accessoire et son support avec une attention particulière à l'absorption d'énergie, aux arêtes vives et au champ de vision. Vous n'êtes pas autorisé à modifier le casque par rapport à ses spécifications d'origine. Les accessoires doivent être installés conformément aux instructions du fabricant du casque. Seuls les accessoires testés lors de la procédure d'homologation du casque conservent l'homologation de type.

- Test de particules à haute vitesse pour les écrans 

Pour vous assurer que les écrans ne se brisent pas lorsqu'ils sont heurtés par quelque chose de dur pendant le trajet, ils doivent être testés avec une bille d'acier à 60 m/ s (soit 216 km/h !). L'écran ne doit pas se fracturer ni se déformer, et le boîtier de la visière ne doit pas se séparer en deux ou plusieurs pièces, ou ne plus être capable de maintenir la visière en position.

- Lésion cérébrale par rotation 

Une méthode de test d'impact permettant de mesurer l'accélération de rotation sera introduite pour tester l'impact de ces rotations sur le cerveau lors d'un accident. Pour ce faire, le casque devra tomber, sous des angles spécifiés et à une vitesse spécifiée, sur une enclume montée rigidement.

Quand changer mon casque 22-05 pour un 22-06 ? On le voit, la norme 22-06 va imposer aux fabricants de revoir leur copie, et l'on s'attend à voir le poids, la taille, et le prix des casques augmenter. Cela pénalisera davantage les plus petits fabricants, et écrèmera le segment bas de gamme. Il ne faudrait pas toutefois que l'achat de cet équipement obligatoire devienne un frein à l'accession au deux-roues motorisé pour les personnes aux revenus les plus modestes. 

Mais rassurez-vous, pour l'instant et quelques temps encore, votre casque 22-05 est toujours homologué ! 

Si tout va bien (Covid es-tu là ?), cette norme 22-06 sera soumise au vote du groupe de travail de la Commission économique des Nations unies pour l'Europe, qui se réunira à Genève du 23 au 25 juin prochain lors du Forum mondial pour l'harmonisation des réglementations sur les véhicules. Elle entrera sitôt en vigueur, mais la norme 22-05 ne sera pas obsolète avant 2023, ce qui laisse le temps aux fabricants pour écouler leurs stocks et aux usagers de prévoir leur renouvellement de casque. A partir de 2023 en revanche, il sera interdit de mettre sur le marché et de vendre des casques répondant à l'ancienne norme.

D'ici là, si vous voulez passer au deux-roues motorisé pour échapper aux transports en commun, vous pouvez consulter notre récent dossier spécial Casques pour les novices !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.