Casque Roof RO200 Carbon : Un intégral racing à 1 090 grammes !

Chargement en cours
Casque racing Roof RO200 Carbon
Casque racing Roof RO200 Carbon
1/5
© motoservices.com

publié le 27 septembre

Oubliez l'idée que vous vous faites des casques Roof. Si la marque a connu la gloire - et s'y est un peu faite enfermer - avec le Boxer associé aux scooters et aux grands boulevards, Roof compte bien rappeler qu'elle a un héritage racing qui n'est pas usurpé, même si les plus jeunes l'ignorent. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le RO200 annoncé lors du dernier salon de Milan va en surprendre plus d'un, concurrents compris. Du RO200, on connaissait déjà le look et ... c'était à peu près tout. Le gabarit très compact et la coque en carbone laissaient présager un poids record, estimé à 1 200 grammes. Le produit final en revendique presque 10 % de moins, soit 1 090 grammes pour un intégral sportif (en taille M).

À peine un kilo, c'est très peu. À titre de comparaison, un Shoei X-Spirit III ou un HJC RPHA 11 pèsent 1 350 grammes et même X-Lite ou AGV, avec leurs modèles de piste en carbone, restent au delà de 1 200 grammes. Et le poids n'est pas le seul argument du Roof RO200 Carbon. L'écran est également au centre des priorités. Sur piste comme sur route, un champ de vision important est primordial. Sur la route, une bonne visibilité latérale permet de faire ses contrôles sans devoir trop tourner la tête. Ici, Roof promet 210° de visibilité latérale. Autant dire qu'on aura simplement besoin de tourner les yeux, sans devoir se dévisser la nuque au moment de se rabattre. En vertical, le champ de vision serait de 100°. Là encore, c'est énorme. Sur route, cela permettra de consulter son compteur sans devoir bouger la tête. Mais sur piste, cela devrait autoriser une position presque relaxante quand on veut garder un oeil sur la trajectoire tout en ayant le menton collé au réservoir.

Coque en carbone et EPS à 5 densités Enfin, pour pouvoir rouler toute l'année, Roof livre le RO200 avec un second écran, fumé, et une lentille Pinlock 120 pour éviter la buée. Les écrans de type pilote trop bombés pour accepter une lentille anti-buée, c'est donc terminé avec ce RO200. Même s'il faut bien reconnaître que jusque là, du fait de l'incompatibilité des lentilles avec ses écrans, Roof a su développer un système de ventilation très efficace pour dégager le champ de vision. Un système qu'on retrouve ici, avec deux ventilations sur le menton, pouvant être dirigées sur la face interne de l'écran ou sur la bouche, histoire qu'il n'y ait pas que la moto qui bénéficie d'une admission d'air forcé, surtout en plein été. Pour réduire le bruit, l'écran cache son mécanisme sous deux plaques latérales ultra-plates qui devrait éliminer les perturbations aérodynamiques.

1 090 g, 8 aérations et 2 écrans livrés de série À l'image des casques racing haut de gamme, le RO200 embarque un calottin en EPS à plusieurs densités pour bien amortir les chocs. Ici, on trouve pas moins de 5 densités différentes selon les zones à protéger. Les mousses de joues sont extractibles mais pas de miracles, pour Roof comme les autres marques, les secours n'étant pas formés aux spécificités de chaque marque, ils n'utiliseront pas ce système. Fait notable : les mousses internes, amovibles et lavables, sont prévues pour accepter le port de lunettes mais aussi le montage d'un intercom, pour ceux qui utiliseront le RO200 sur la route. La bavette et le cache-nez fort partie de la dotation de série et Roof livre également un sac à dos de transport, ce que beaucoup de marque "oublient" trop souvent même sur leurs casques les plus chers.

Disponible en 7 tailles, le Roof RO200 arrive en 3 teintes : Fullcarbon, Speed et une Panther qui rappellera le très sportif RO21 qui portait le même nom. Le prix est à la hauteur de la fiche technique et rend le RO200 très bien placé face à une concurrence qui, sur le papier, se trouve subitement très en retard sur le sujet du poids, crucial en piste.

Le marché du casque racing est très disputé mais cela fait plaisir de voir un acteur français revenir sur ce créneau. On attend maintenant la réponse de l'autre marque française, Shark, dont le Race-R Pro commence à sérieusement dater.

Casque Roof RO200 Fullcarbon : Les caractéristiques

Type : intégral

Coque : fibre de carbone

Système de fermeture : double-D

Usage : racing

Poids : 1 090 g

Tailles de coques : 2

Second écran solaire : non

Lentille anti-buée : oui

Bavette anti-vent : oui

Intérieur démontable et lavable : oui

Ventilations (entrées) : 6

Ventilations (extracteurs) : 2

Livré avec un second écran (fumé) et un sac de transport

Tailles de casques : 54, 56, 58, 59, 60, 61, 63

Prix : 699 EUR

Vos réactions doivent respecter nos CGU.