BMW fait rouler un gros roadster électrique

Chargement en cours
BMW Roadster électrique
BMW Roadster électrique
1/6
© motoservices.com

publié le 27 décembre

C'est sur sa base technique de Miramas, dans le sud de la France, que BMW vient de dévoiler des prototypes roulants d'un gros roadster électrique. Après des années d'expérience acquises grâce à son très réussi scooter C-Evolution Long Range, l'on se demandait pourquoi la marque allemande n'allait pas plus loin. Cela devrait avancer vers la direction d'un roadster électrique, et c'est une étape supplémentaire dans une stratégie qui a vu récemment des croquis de roadster électrique, sans oublier les concepts Vision Next 100 et DC Roadster 2 ! 

E-Power Roadster : 200 kilomètres d'autonomie La moto électrique, c'est pas gagné. Déjà, l'auto non plus : à l'échelle mondiale, tous les indicateurs montrent que ce marché ne fonctionne que s'il est subventionné et que, ici où là, il suffit qu'un gouvernement réduise la voilure pour que le marché intérieur dégringole. D'ailleurs, les dirigeants de BMW Auto ont précisé il y a quelques temps qu'ils allaient arrêter les autos purement électriques, car, en fait, les gouvernements poussent les gens à en acheter mais les gens n'en veulent pas. A moto, le responsable du développement des BMW électriques admet que "c'est possible de faire le plein d'énergie en ville, mais comment le faire au milieu d'une route de montagne ? Trouver une borne de recharge rapide n'est pas possible car il n'y en a pas". 

Ça a le mérite d'être clair, et c'est ce qui explique que la BMW E-Power Roadster devra avoir au minimum 200 kilomètres d'autonomie, avec un système de charge rapide qui peut recharger les batteries en 30 minutes. 

Cette moto est construite avec un train avant emprunté à une S 1000 R ; ensuite, on trouve un treillis tubulaire en acier qui porte les batteries, et un monobras de R 1200 R à l'arrière, avec un cardan. On peut d'ailleurs s'interroger sur le cardan, une courroie aurait été plus simple et plus légère. 

Côté technique, selon BMW, l'engin pèse 296 kilos. Ses batteries de 13 kWh entrainent un moteur de 136 ch et 200 Nm. Pas de boîte de vitesses, mais une prise constante qui donne des accélérations qui mettent la honte à une voiture de sport (mais c'est le lot de tous les engins électriques un peu pêchus). La vitesse de pointe est limitée à 160 km/h. 

Alors, quel est le sens de cette démonstration ? Devons-nous nous attendre à une E-BMW Motorrad dès l'année prochaine ? Wait and see... 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.