Bering se lâche pour 2019

Chargement en cours
Bering Santiago
Bering Santiago
1/10
© motoservices.com

publié le 13 novembre

Bering a lancé nombre de nouveautés produit pour la période automne-hiver 2018-2019, nous nous avons retenu deux modèles qui symbolise assez bien l'esprit de la marque, l'audace et le respect des fondamentaux : l'audace avec la veste Maximus qui tranche assez radicalement avec la production actuelle en utilisant des codes clairement inspiré du prêt-à-porter voire de la veste de chasse, et le respect des fondamentaux avec une veste Touring baptisée Darko qui sent bon l'aventure comme Bering en produit depuis des années maintenant. 

Bering Maximus : pour chasser le bouchon Avec la Maximus, on voit très bien où veut en venir Bering et surtout à qui l'équipementier veut s'adresser. On est clairement dans l'univers de la veste urbaine à l'attention du commuter qui ne veut pas ressembler à un motard une fois descendu de son deux-roues et se faufiler jusqu'à son bureau non sans faire preuve d'une certaine distinction. Pour autant, cette revisite de la traditionnelle veste matelassée ne fait l'impasse ni sur le confort ni sur la protection au intempéries ni sur la sécurité. En effet, elle est pourvu d'une membrane étanche et respirante, d'une doublure thermique fixe et de protection CE coudes et épaules. La dorsale n'est pas fournie mais une poche est prévue dans le dos pour l'accueillir. Au registre des aspects pratiques, on notera la présence de 4 poches externes et deux internes ainsi que d'un col interne en velours. Les poignets et la tailles sont ajustables. Disponible uniquement en vert mais dès maintenant, elle s'échange au prix conseillé de 249,90 €.   

Bering Darko : prête à enchainer les kilomètres Avec la Darko, on se trouve dans la zone de confort de l'équipementier français. En effet, la veste Touring tendance baroudeur, Bering sait faire. C'est peut-être même ce qui l'a rendu célèbre. On sent que c'est du solide au toucher, on en est presque sûr à la lecture de la fiche technique en découvrant que l'enveloppe extérieure est composée principalement de Fibretech 600D et d'armes aux épaules et coudes. Sauf erreur de notre part, ça devrait résister très correctement à l'abrasion en cas de chute. Et pour atténuer l'impact, elle est évidement pourvue de protection coudes et épaules répondant aux dernière norme CE. La dorsale est en sus mais peut-être installée sans souci dans la poche prévue à cet effet. Concernant la protection aux intempéries ou tout simplement au froid, la Darko est dotée d'une membrane étanche BW2TECH500 censée être hautement respirable et d'une doublure amovible thermique micropolaire. Enfin, concernant le confort, elle propose 7 poches dont 4 externes, un système d'aération ADS et de multiples réglages. Elle est déjà disponible en noir ou en kaki moyennant 289,90 € pour homme et en noir pour femme pour la somme de 269,90 €.    

Vos réactions doivent respecter nos CGU.