Benelli Leoncino 500 Sport et 250 : le Lion fait des petits | EICMA 2017

Chargement en cours
 Benelli Leoncino 500 Sport 2018

Benelli Leoncino 500 Sport 2018

1/21
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 23 novembre

Alors que le roadster néo-rétro Leoncino 500 est (enfin !) annoncé pour début 2018, Benelli sublime le potentiel dynamique de sa plate-forme avec le modèle Sport, sorte de café scrambler, ou l'inverse ! En outre, la gamme Leoncino 2018 s'étendra également vers le bas avec l'arrivée d'une 250.

D'abord annoncée pour le mois d'août 2017, la Benelli Leoncino 500 devrait débarquer dans les concessions françaises au début de l'année prochaine, confie l'importateur DIP. Mais elle ne sera pas la seule à exposer un Lion sur son garde-boue cette année : Benelli annonce en effet l'arrivée de la version 250 cm3 pour fin 2018. Une machine propulsée par un monocylindre de 25,8 chevaux (à 9 250 tr/min), qui développe un couple maximal de 21,2 Nm à 8000 tours. Ce bloc Euro4 double arbre à came en tête, 4 soupapes et nourri par un système d'injection Delphi est accouplé à une boîte à six rapports. La fourche inversée demeure. On trouve également un disque pétale de 280 mm et son étrier 4 pistons à l'avant. Compte tenu de sa finesse, la hauteur de selle annoncée à 810 mm ne devrait pas poser de difficultés. La prise en mains est facilitée par un poids contenu à 153 kg en ordre de marche.

Benelli Leoncino 500 Sport : stylée ! Classe, sophistiquée et distinguée dans sa version roadster aux accents scrambler, la Leoncino 500 respire maintenant l'arsouille à plein nez déclinée en modèle Sport. Qui sur ce salon se distinguait déjà pour son coloris des plus originaux, sur base d'un joli gris métallique contrastant avec des parties noires et des éléments jaune fluo.

Les éléments techniques de la partie cycle et du moteur sont connus. Le cadre treillis renferme un bi en ligne à double arbre à calme et culasse 4 soupapes par cylindre, un bloc Euro 4 de 47,6 ch à 8 500 tr/min et 46 Nm de couple à 6000 tours, dérivé de celui da la TRK 502. Fourche inversée aux tubes de 50 mm, demi-guidons, double disques de 320 mm coiffés d'étriers radiaux 4 pistons, ABS, jantes à rayons bi-tons et pneus Pirelli Diablo Rosso III font partie de la dotation. On apprécie le design et la qualité du capotage de phare, des déflecteurs du radiateur et la selle spécifique.

On espère les voir arriver avant la fin 2018 !

 
0 commentaire - Benelli Leoncino 500 Sport et 250 : le Lion fait des petits | EICMA 2017
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]