Benelli 600RR, GT, TRK 800, Imperiale 250 et 530 : de belles nouveautés en perspective !

Chargement en cours
Benelli TRK 502
Benelli TRK 502
1/2
© motoservices.com
A lire aussi

publié le 23 janvier

Benelli lâche maintenant les chevaux et semble poursuivre sa nouvelle stratégie de développement, comme le révèle ce document faisant le tour des bonnes rédactions asiatiques (et des autres !) depuis quelques jours. Pas besoin d'être expert en mandarin pour comprendre qu'une avalanche de nouveaux produits devrait débarquer sur les différents marchés internationaux, avec par ordre chronologique la TNT600i en début d'année, soit la nouvelle mouture de la BN600, beaucoup plus affûtée, que nous avions déjà découverte en juillet dernier. 

Après le lancement de la Leoncino 800 au printemps, le document révèle une sacrée surprise avec cette machine qui porte le nom de 600RR. Un double R ? C'est forcément d'une sportive dont on parle, une moto qui comme la TNT600i devrait être propulsée par la dernière mouture du moteur 4 cylindres maison. Un bloc qui devra logiquement être retravaillé pour fournir plus que les 81 chevaux affichés actuellement, et pour Euro 5. Maintenant est-ce qu'elle s'appellera Tornado, telles feu les anciennes sportives de 900 puis 1130 cm3. Si elle demeure un aspirateur à sensations, pourquoi pas après tout !

La stratégie de plateforme paie ! L'existence de la Harley-Davidson 350 est confirmée par ce document, comme le fait qu'elle sera propulsée par un moteur Qianjiang de 338 cm3, certainement dérivé du bicylindre parallèle des actuelles BN302 (il fournit une puissance de 38 chevaux). Elle devrait être produite juste avant l'été, peu de temps avant que ne sortent deux nouvelles Imperiale. En effet, la 400 de cette famille classique serait épaulée par une 250 cm3, qui ne revêt pas grand intérêt pour nos marchés. En revanche, l'Imperiale 530 devrait nous réjouir avec l'agrément de son moteur plus performant que le 400 (et ses petits 19,7 chevaux / 29 Nm de couple). 

Septembre 2020 se profile avec l'arrivée du troisième modèle Benelli à étrenner le bicylindre en ligne de 754 cm3, celui que nous devrions prochainement essayer sur la 752S et qui équipera également la Leoncino 800 2020. Il s'agit de la TRK800, une belle concurrente au trail routier du segment midsize, la BMW F750GS. L'Allemande fournit actuellement 77 chevaux aux aventuriers, l'italo-chinoise pourrait en proposer 81. A voir maintenant quelle fabrication et degré de finition seront proposés chez Benelli, mais quoi qu'il en soit de la concurrence haut de gamme, en interne la progression est notable avec l'actuelle TRK500 des A2 qui développe 47 chevaux. 

Enfin, la 600RR est à nouveau indiquée sur ce plan en fin d'année, mais elle n'y apparait pas seule : une version TNT 600GT pourrait en effet venir s'installer sur les terres de la Kawasaki Ninja 650, 

Vivement bientôt !  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.