Aprilia Tuono 660 : le roadster mid-size qui détone !

Chargement en cours
Aprilia Tuono 660 : le roadster mid-size qui détone !
Aprilia Tuono 660 : le roadster mid-size qui détone !
1/10
© motoservices.com

, publié le 29 janvier

Fin 2018 était présenté le RS Concept, RS 660 qui est sortie l'an passé, en 2020. Au salon de Milan 2019 était dévoilé le Tuono 660 Concept, suite roadster logique de la sportive, comme pour les grandes soeurs RSV4 et Tuono 1000 puis 1100 (qui évoluent d'ailleurs pour 2021), que l'on savait prévu pour 2021. Nous y voilà, et étant donné l'accueil réservé à la RS 660 (voir le résultat de notre sondage Moto de l'année), autant dire qu'on attend d'essayer le petit tonnerre avec encore plus d'impatience !

Déjà, esthétiquement, nous ne sommes pas déçus : elle reprend avec brio le style de sportive déshabillée de sa grande soeur. Certes, on aime ou on aime pas, mais on n'y reste pas insensible, et dans la catégorie, aucun roadster ne lui ressemble. La jolie selle dédoublée ne promet pas vraiment plus de confort au passager que celle de la RS, mais finalement ce ne sera pas pire que sur un autre roadster moins radical du segment, puisqu'aujourd'hui c'est la mode d'être égoïste.

Notez bien sûr le guidon "naked" relevé par rapport aux demi-guisons de la sportive, et une bulle plus courte et moins large.

Tuono 660 : 95 ch et 183 kg TPF Passons sur le package électronique, identique à celui de la RS : centrale IMU 6 axes, accélérateur électronique Ride-by-Wire, APRC avec antipatinage à plusieurs niveaux, antiwheelie, cruise control, frein moteur et les cartographies moteur (5 modes dont deux pour la piste) en plus de l'ABS, le tout gérable via une commande au guidon et l'écran TFT couleur. 

Niveau moteur maintenant, on s'attendait à une petite perte en puissance, et en effet le bicylindre 660 cm3 calé à 270 ° perd 5 ch : mais 95 ch, cela reste au top pour la catégorie, et c'est directement bridable en 35 kW. Malhuereusement, comme pour ce qui est du châssis, nous n'avons pas plus d'infos à l'heure où nous écrivons, si ce n'est que le rapport final est plus court que sur la RS, au profit de l'accélération. Le communiqué mentionne seulement que le déport de tête de fourche est différent, avec certainement un angle de chasse moins fermé. Cadre, bras oscillant en aluminium moulé, suspensions Kayaba avec fourche inversée 41 mm, et freins Brembo à étriers radiaux à l'avant sont a priori repris tels quels de la RS 660.

Enfin, le poids est annoncé à 183 kg tous pleins faits, donc a priori identique à celui de la RS 660 (169 kilos à sec et 183 kilos avec 90 % du plein), étant donné que le réservoir est identique (selon ce que l'on en voit) : light is right !

La Tuono 660 sera disponible en février au tarif de 10 550 EUR (soit 500 EUR de moins que la RS), en Concept Black, Iridium Grey et le jaune pétant Acid Gold déjà vu sur la RS.

Vous dites miam ou bien ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.